Indiscrétions

Affaire Tahkout en justice : Une vaste nébuleuse de 100 personnalités dont Ouyahia

Par Rédaction | 09 Juin 2019 | 18:09

Mahieddine Tahkout, convoqué ce dimanche au tribunal de Sidi M'Hamed, a entrainé avec lui une nébuleuse de pas moins de 100 personnalités dans une flopée d'affaires aux relents de corruption. 

L’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia, l'ancien ministre du transport et des travaux publics, Abdelghani Zaâlane, l’ancien ministre de l’Industrie et des mines, Youcef Yousfi, l’ex-wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, et plusieurs anciens walis et d'autres en poste sont convoqués dans le cadre de l' affaire Tahkout et de son fils Bilal.

Des cadres des ministères du transports et de l’Industrie, ainsi que des responsables de l’ONOU (Office national des oeuvres universitaires), de l’ANDI (Agence nationale du développement de l’investissement) et de l’ETUSA, ont été convoqués par le même tribunal.

Ce qu'on appelle l'affaire Tahkout semble avoir des ramifications et des connexions assez vastes tant le bonhomme parti de rien est devenu un archi milliardaire en à peine quelques années et de ce fait capable de mettre dans son escarcelle tant de ministres, de walis et de hauts cadres de l'administration.

Pour rappel, le procureur général près le tribunal d’Alger avait ordonné d'établir une interdiction de sortie du territoire national (ISTN) à Mahieddine Tahkout ainsi qu’à des membres de sa famille. Son avion privé est lui aussi cloué au sol, interdit de quitter le sol national.

Voir toutes les indiscrétions →