Covid-19/Algérie : De quelques chiffres et actions au 30 mars 2020

 Covid-19/Algérie : De quelques  chiffres et actions au 30 mars 2020
Contribution | 30 Mars 2020 | 17:25

Au 30 mars 2020, le  Covid-19 a infecté en Algérie  584 personnes dont 35 sont décédées. Au niveau mondial, ce virus  a infecté 723.214 personnes, réparties à travers 202 pays et territoires, dont 34.035 sont décédées. A l’heure où cette maladie a été qualifiée d’urgence sanitaire planétaire, le Comité d’experts institué auprès du ministère en charge de la santé  a détermine que le risque de santé publique pour l’Algérie en lien avec nCoV-2019 est faible à modéré, en précisant qu’une évaluation du risque est effectué au fur et à mesure que de nouveaux renseignements sont disponibles. (site officiel du ministère  en charge de la santé  dédié au Covid-19 « covid19.sante.gov.dz/ rubrique Questions fréquentes »).

Voici quelques renseignements :

I/ Nombre de personnes infectées, décédées et hospitalisées en attente du résultat du test de dépistage au 29 mars 2020 :

  • 511 personnes ont été infectées dont 31 sont décédées. Certaines d’entre elles, également, de maladies chroniques.

  • La moyenne d’âge des personnes décédées est d’environ 60 ans.

  • En sept (07) jours, soit du 23 au 29/03/2020, le nombre de personnes infectées par le Coronavirus a doublé (de 230 à 511 personnes)

  • En sept (07) jours, soit du 23 au 29/03/2020, le nombre de personnes décédées a, aussi, doublé (de 17 à 31 personnes)

II/Nombre de wilayas touchées par le Covid-19 :  

  • Trente six (36) wilayas sont touchées par le Covid-19 (Blida, Alger, Oran, Tizi-Ouzou, Tipaza, Tlemcen, Sétif, Skikda, Annaba, Bordj-Bou-Arreridj, Bejaia, El-Oued, Médéa, Boumerdes, Constantine, Bouira, Mascara, Oum-El-Bouaghi, Mostaganem, Guelma, Souk-Ahras, Khenchela, Adrar, Relizane, El-Taref,  Jijel, Biskra, Chlef, Ain-Temouchent, Sidi-Bel-Abbès, Ain-Defla, Laghouat, Batna, Ghardaïa, Tissemsilt et Djelfa).  

III/Citoyens rapatriés :

  •   7515 citoyens ont été rapatriés de l’étranger par :

  • voie aérienne : 21 vols pour 4449 personnes,

  • voie maritime : 02 dessertes pour 1389 personnes, 

  • voie terrestre : frontière tunisienne pour 1677 personnes. 

  • 7 hôtels publics, 44 hôtels privés et 5 autres structures publiques (cités universitaires, auberges de jeunesse et dortoirs) sont mobilisés pour leur accueil durant la période de confinement, soit quatorze (14) jours.

  • 800 moyens de transport ont servi pour leur transfert vers les lieux de confinement.

  • 200 moyens de transport ont été mobilisés pour le transport de leurs bagages.

  • 12 100 personnes, tous corps confondus, ont été mobilisés pour effectuer cette opération d’accueil et de transport.

IV/ Citoyens bloqués à l’étranger :

  •  Plus de 1000 citoyens sont bloqués à l’aéroport d’Istanbul/Turquie. « Nous avons tenu une réunion d’urgence pour examiner avec les autorités turques la possibilité de les rapatrier et une décision urgente serra prise ». (déclaration  directeur central au ministère en charge de l’intérieur, le 25/03/2020).

  • Le ministre des affaires étrangères s’est entretenu avec son homologue turc sur ce sujet -rapatriement des citoyens algériens bloqués à l’aéroport d’Istanbul/Turquie-. (Dépêche de l’agence de presse turque ANADOLU, le 24/03/2020).

  • Les autorités turques ont commencé à évacuer nos frères et sœurs algériens qui étaient bloqués à l’aéroport d’Istanbul vers les cités universitaires à Karabuk où ils seront hébergés jusqu’à ce qu’ils puissent retourner dans leurs pays. (communiqué de l’ambassade de Turquie en Algérie du 26/03/2020).

  • Toutes les mesures ont été prises en coordination et en coopération avec les autorités turques pour la prise en charge des algériens bloqués en Turquie, en attendant de confirmer l’identité  de nombre de personnes parmi les citoyens bloqués. Leur rapatriement en Algérie sera effectué une fois la période de quarantaine achevée et leur identité confirmée. (communiqué du ministère des affaires étrangères in dépêche de l’APS du 27/03/2020) 

  • Les autres citoyens, dont le nombre est plus  restreint, bloqués au niveau des aéroports de certains pays, devraient être pris en charge par  nos représentations diplomatiques et/ou consulaires (hébergement dans des hôtels ou autres lieux d’accueil jusqu’à trouver une possibilité de rapatriement).

V/Accompagnement médical et psychologique des citoyens mis en quarantaine :

  • Plus de 270 médecins, paramédicaux et psychologues sont mobilisés pour accompagner les sujets en quarantaine. (déclaration du ministre en charge de la santé, le 22/03/2020).

VI/Moyens financiers :

  • Déblocage d’un budget préliminaire de 3,7 milliards de DA pour prendre en charge les dépenses urgentes face au Coronavirus – 3,5 milliards de DA pour l’acquisition de produits pharmaceutiques, médicaments et moyens de prévention, 100 millions de DA pour le dépistage du  coronavirus et prestations et 100 millions de DA pour l’acquisition de caméras thermiques. (Conseil des ministres, le 08/03/2020)

  • Importation en une semaine pour plusieurs millions de dollars de matériels, de caméras thermiques, de kits, et de gants (déclaration du Premier ministre à la chaine 3, le 15/03/2020).

  • Consécration d’un montant de 100 millions de dollars pour  accélérer l’importation de tous les produits pharmaceutiques en quantité suffisante, et davantage d’équipements de protection et  d’appareils d’analyse chimique (test), avec la mise à contribution de nos misions diplomatiques dans la recherche de leurs exportateurs à travers le monde. (Conseil des ministres, le 22/03/2020).

  • 100 autres millions de dollars promis par le Fonds Monétaire International (FMI). (Conseil des ministres,  le 22/03/2020).  

  • 32 autres millions de dollars promis par la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD). (Conseil des ministres, le 22/03/2020).

VII/Caméras thermiques :

  • Réception, au cours de cette semaine (23 au 28 mars 2020), d’un nombre de caméras thermiques supplémentaires outre, la réception provisoire de toutes les caméras thermiques des aéroports d’Alger, Oran et Constantine. (déclaration du ministre en charge de la santé, le 22/03/2020).

VIII/Equipements de protection individuelle :

  • Au 03 mars 2020, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a fourni près d’un demi-million d’équipements de protection individuelle à 47 pays, dont l’Algérie. (Communiqué de presse de l’OMS, le 03/03/2020).

  • L’OMS a constaté une hausse des prix, au niveau mondial, ceux des blouses ont doublé, ceux des respirateurs N95 triplé et ceux des masques chirurgicaux sextuplé. Le réapprovisionnement peut prendre plusieurs mois et les marchés sont largement manipulés, avec des produits souvent vendus au plus offrant. (Communiqué de presse de l’OMS, le 03/03/2020).

  • Le ministre en charge de la santé a rassuré les professionnels de la santé quant à la fourniture de tous les équipements de protection du Covid-19 lors de l’exercice de leur travail. (dépêche de l’APS du 27/03/ 2020).

  • La réception, dans les jours à venir, d’un nombre suffisant de masques destinés aux praticiens de la santé. (dépêche de l’APS du 27/03/ 2020).

  • A titre indicatif, un pays comme la France qui produit huit (8) millions de masques chaque semaine, a commandé pour plus d’un milliard de masques, notamment à la Chine. Les personnels soignants en France ont besoin de quarante (40) millions de masques par semaine. Un premier avion cargo  a atterri le 29/03/2020 à Roissy avec à son bord près de cent (100) tonnes de matériel, dont 5,5 millions de masques. Un pont aérien a été instauré avec la Chine pour acheminer les masques. (dépêches de l’AFP des 28 et 29/03/2020).

  • L’Algérie a reçu un premier lot de matériel de protection et de produits sanitaires de la Chine. (dépêche de l’APS du 28/03/ 2020).

  • L’Algérie avait envoyé début février 2020 un don de 500.000 masques, 20.000 lunettes de protection et 300.000 gants à la Chine. (dépêche de l’APS du 28/03/2020).

IX/Moyens des personnels soignants et agents de santé :

  • « Vous êtes mes frères et sœurs, mes filles et fils, source de fierté pour nous tous car vous combattez avec des moyens, parfois insuffisants, vous continuez à mener une guerre acharnée, armés d’une volonté de fer illimitée face à cette pandémie mortelle et virulente …. ». (message de Monsieur le Président de la République au ministre en charge de la santé, le 26/03/2020)

X/Propagation de l’épidémie du Covid-19 

  • L’Algérie est entrée en phase 3 de l’épidémie du Coronavirus et, par conséquent on doit se préparer au pire. (déclaration du ministre en charge de la santé à la Radio Nationale, le 22/03/2020).

XI/Protocole thérapeutique : 

  • L’Algérie a adopté un Protocole thérapeutique, la « Chloroquine », - en fait l’hydroxychloroquine-, pour faire face au coronavirus. (communiqué du ministère de la communication, le 23/03/2020).

  • Le ministre en charge de la santé a estimé que l’Algérie n’a « pas d’autre choix ». cette approche thérapeutique a été « validée par le comité scientifique ». Il a expliqué que «  le choix de cet antipaludique pour soigner les malades atteints du Covid-19 s’est fait au regard des expériences menées dans d’autres pays, qui ont un système de santé de qualité ». (dépêche de l’APS du 26/03/2020).

  •  De l’avis des experts, ce médicament associé à une autre substance ne doit être  administré qu’aux malades atteints gravement par le Covid-19. 

XII/Produits pharmaceutiques : 

  • Il n’y a pas de pénurie de produits pharmaceutiques au  niveau des hôpitaux. (déclaration du ministre en charge de la santé à la Radio Nationale, le 22/03/2020).

XIII/Test de dépistage :

  • L’institut Pasteur demeure l’unique structure habilitée à effectuer des analyses sur le Coronavirus. Ces mêmes analyses seront bientôt effectuées à Constantine et Oran. (déclaration du ministre en charge de la santé, le 22/03/2020).

  • La mise en service de deux laboratoires annexes régionaux à Constantine et Oran aura lieu  durant la semaine en cours (22 au 28 mars 2020. (déclaration du ministre en charge de la santé, le 22/03/2020).

  • Le laboratoire annexe  de l’institut Pasteur à Oran a été mis en service le 23/03/2020 pour alléger la charge de dépistage du Covid-19 qui pesait sur l’institut Pasteur d’Alger. 

  • L’annexe  d’Oran est entrée en service ces derniers jours, en attendant l’entrée en service des annexes de Constantine, Tizi-Ouzou et Ouargla. (déclaration du Directeur Général de l’institut Pasteur d’Algérie, le 25/03/2020)

  • L’annexe de Ouargla est opérationnelle à compter du 29/03/2020. Elle va couvrir, en matière de dépistage du Coronavirus, les wilayas de Ouargla, Laghouat, Biskra, Ghardaïa, Illizi, El-Oued et Tamanrasset. (déclaration du Directeur en charge de la santé de la wilaya de Ouargla).

  • Le laboratoire national de référence de l’institut Pasteur d’Alger a testé 2500 cas depuis l’apparition de cette pandémie en Algérie – le premier cas a été  signalé le 18/02/2020, il s’agissait d’un ressortissant italien- (déclaration du Directeur Général de l’institut Pasteur d’Algérie, le 25/03/2020).

  • A titre indicatif et sans aucune comparaison possible avec le système allemand de santé, un demi- million de tests du Covid-19 sont effectués chaque semaine en Allemagne. (déclaration d’un virologue exerçant à l’hôpital de la Charité à Berlin, le 26/03/2020)

XIV/Confinement :

  • La décision du confinement général relève des prérogatives exclusives du Président de la République. (déclaration du ministre en charge de la santé, le 22/03/2020).

  • Confinement total, à domicile,  pour une période de dix (10) jours,  renouvelable, pour la wilaya de Blida, avec interdiction de circuler de et vers cette wilaya. (dépêche de l’APS du 23/03/2020).

  • Confinement partiel  à domicile, pour une période de dix (10), renouvelable, de 19h au lendemain à 7h, pour la wilaya d’Alger. (dépêche de l’APS du 23/03/2020).

  • Extension de la mesure de confinement partiel à domicile, pour une période de dix (10) jours, renouvelable, à neuf (9) wilayas – Batna, Tizi-Ouzou, Sétif, Constantine, Médéa, Oran,  Boumerdes, El-Oued et Tipaza-, applicable à compter du samedi 28/03/2020, de 19h à 07h. (dépêche de l’APS du 27/03/2020)

XV/Principales mesures prise par le Haut Conseil de Sécurité. (réunion du 23/03/2020)

  • Confinement total à domicile des habitants de la wilaya de Blida, pour une durée de dix (10) jours, renouvelable, avec interdiction de circuler de et vers cette wilaya.

  • Confinement partiel pour les habitants de la wilaya d’Alger, de 19 heures au lendemain à 7 heures.

  • La fermeture de tous les cafés, restaurants et magasins, à l’exception de ceux d’alimentation.

  • La fermeture des salles de fêtes de célébrations des festivités familiales et autres.

  • Interdiction de circulation des taxis à travers tout le territoire national.

  • Respect obligatoire de la distance de sécurité obligatoire d’au moins un (1) mètre entre deux (2) personnes.

XVI/Textes réglementaires  relatifs aux mesures de prévention et de lutte contre la propagation du Coronavirus (COVID-19):

  • Le décret exécutif 20-69 du 21 mars 2020 relatif aux mesures de prévention et de lutte contre la propagation du Coronavirus (COVID-19), publié au Journal Officiel 15 du 21 mars 2020, a fixé les mesures de distanciation sociale destinées à prévenir et à lutter contre la propagation du Coronavirus (COVID-19), applicables sur l’ensemble du territoire national pour une période de quatorze (14) jours.

  •  Le décret exécutif 20-70 du 24 mars 2020 fixant des mesures complémentaires de prévention et de lutte contre la propagation du Coronavirus (COVID-19), publié au Journal Officiel 16 du 24 mars 2020, 

  • L’instruction du Premier ministre précisant les conditions de circulation des personnes dans les wilayas concernées par les mesures de confinement, total ou partiel, ainsi que celles liées à l’octroi d’autorisations exceptionnelles. (dépêche de l’APS du 26/03/2020).

  • Le décret exécutif 20-72 du 28 mars 2020 portant extension de la mesure de confinement partiel à domicile à certaines wilayas, publié au journal Officiel 17 du 28 mars 2020.

  • L’instruction du Premier ministre instituant une procédure de réquisition à engager lorsqu’une personne présentant des signes d’atteinte, ou qui soit effectivement atteinte par le Covid-19, refuse de se conformer aux prescriptions médicales de soins, de dépistage ou de confinement sanitaire, ou lorsque la personne interrompt ses soins ou quitte le lieu de confinement sanitaire. La personne concernée encourt une peine de deux (2) à six (6) mois d’emprisonnement et une amende de 20.000DA à 10.000 DA, conformément aux dispositions de l’article 187 bis du code pénal. (dépêche de l’APS du 29/03/2020).

  • L’instruction du Premier ministre instituant un dispositif particulier d’assistance et d’accompagnement pour organiser et encadrer les quartiers, les villages et les regroupements d’habitation sous forme de comités locaux. Pour chaque quartier, village ou regroupement d’habitations, il sera procédé à la désignation d’un responsable de comité. Ces comités ont pour mission de recenser les familles démunies, d’assister les pouvoirs publics dans la distribution des aides et d’informer les autorités locales des préoccupations et besoins des populations concernées. Cette organisation doit être mise en place au plus tard le 31/03/2020. (dépêche de l’APS du 29/03/2020).

XVII/Conseil :

  •  Pour éviter la contamination, il est impératif de rester à la maison et de ne sortir qu’en cas d’extrême urgence pour un seul membre de la famille (Conférence de presse du porte parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, le 22/03/2020).

XVII/ Divers :

Le Coronavirus  Covid-19 c’est quoi ?

  • La maladie provoquée par le Coronavirus a été nommé COVID-19 par l’OMS. Les symptômes du Coronavirus Covid-19 sont la fièvre, la toux, l’éternuement, l’essoufflement ou des difficultés respiratoires et a, également comme symptômes précurseurs, une perte du gout                 (agueusie) et de l’odorat (anosmie).

  • Les coronavirus forment une famille de virus variés qui peut infecter aussi bien l’homme que l’animal.

  • Leur nom signifie « virus en couronne », car lorsqu’on les observe au microscope, ils ont un aspect en forme de couronne.

  • Les types les plus graves du coronavirus sont le SRAS-Cov qui cause le syndrome aigu sévère, identifié en chine en 2002, le MERS-Cov qui cause le syndrome respiratoire du Moyen-Orient découvert en 2012 en Arabie Saoudite et le Coronavirus Covid-19 qui sévit actuellement et qui a été découvert à Wuhan/Chine, le 31 décembre 2019.

Comment se transmet le Coronavirus Covid-19 ?

  • Le Coronavirus Covid-19 se transmet par les gouttelettes expulsées par le nez ou la bouche, après éternuement ou toux, dans ce cas et si vous êtes trop prés, vous inhalez le virus. Le virus se transmet aussi par le contact de mains non lavées, pour ensuite se toucher les yeux, le nez ou la bouche.

  • Des personnes peuvent être atteintes du Covid-19 sans présenter les symptômes. Ce sont des personnes asymptomatiques. Elles diffusent le virus à leurs proches.

Comment se protéger ?

  • Se laver  fréquemment (une dizaine de fois par jour et chaque fois que vous devez prendre de l’eau ou vous alimenter) et soigneusement  les mains avec de l’eau et du savon, ou avec une solution hydro-alcoolique. Cette manière de procéder tue le virus, au cas où il se trouve sur vos mains.

  • Il faut éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche quand les mains ne sont pas lavés.

  • Se maintenir à une distance d’au moins un (1) mètre d’une autre personne, particulièrement si elle tousse, éternue ou a de la fièvre.

  • En cas de toux ou d’éternuement, la personne doit tousser ou éternuer dans le pli du coude ou dans un mouchoir en papier, qui doit être jeté immédiatement dans une poubelle fermée, et se laver les mains avec une solution hydro-alcoolique ou à l’eau et au savon (une minute).

Le port d’un masque.

  • Les personnes qui ne présentent pas des symptômes (toux ou éternuements) ne doivent pas utiliser des masques médicaux.

  •  L’OMS recommande le port d’un masque aux personnes qui présentent des symptômes du Coronavirus Covid-19 et à celles qui s’occupent de malades qui présentent des symptômes (toux, éternuement et fièvre).

  • Avant de mettre un masque, il faut se laver les mains, avec une solution hydro-alcoolique ou à l’eau et au savon.

  • Après usage, retire le masque tout en l’éloignant du visage et des vêtements pour éviter de toucher des parties du masque qui serraient éventuellement contaminées.

  • Jeter le masque dans une poubelle fermée.

  • Après avoir touché ou jeté le masque, se laver les mains avec une solution hydro-alcoolique ou à l’eau et au savon.

La durée d’incubation du Coronavirus Covid-19.

  • La période d’incubation est le temps écoulé entre l’infection et l’apparition des symptômes de la maladie. Elle est estimée, actuellement, de un (1)  à quatorze (14) jours et le plus souvent cinq (5) jours

XIX/Epilogue :

Il faut se préparer au pire, sinon on va le vivre. L’histoire retiendra.

Colonel à la retraite ZERROUK Ahmed,

ex-Cadre/MDN

Lire tous les articles de la rubrique Focus