Situation sociale : la confédération des syndicats algériens tire la sonnette d’alarme

 Situation sociale : la confédération des syndicats  algériens tire la sonnette d’alarme
Par Abbès Zineb | 07 Septembre 2019 | 15:08

La Confédération des syndicats algériens a rendu public samedi un communiqué pour  rappeler que les revendications, déjà posées à l’ancien gouvernement sortant n’ont pas trouvé d’écho et doute qu’elles puissent  se concrétiser  aujourd’hui  « avec un gouvernement de gestion des affaires courantes » qu’elle appelle toujours à boycotter.

Dans ce  communiqué, la Confédération déplore « une absence totale de conscience des responsables par rapport aux enjeux socio-économiques qui se posent au pays » et dénonce la dégradation de la qualité de service public dans les secteurs de l’Education et la santé.

La dégradation du pouvoir d’achat des citoyens est également pointé dans le communiqué qui a sanctionné la réunion qui s’est tenue au siège du Syndicat national des praticiens de la santé publique.

La confédération exprime par ailleurs son « soutien inconditionnel pour le Mouvement populaire »  et ajoute que « l’aboutissement des revendications ne peut intervenir  que dans le triomphe de la révolution populaire et pacifique ».

Voir tous les articles de l'économie