Mourad Zemali : « la question de la retraite anticipée est définitivement tranchée »

 Mourad Zemali : « la question de la retraite anticipée est définitivement tranchée »
Par Nabil Semyane | 11 Octobre 2018 | 11:12

La retraite sans condition d’âge est un dossier définitivement réglé,  a tranché  mercredi le ministre du Travail Mourad Zemali, lors de sa visite à Biskra, en réponse à la question d’un député de la circonscription.

«  La retraite sans condition d’âge est un dossier définitivement clos, reste à  définir  les métiers à haute pénibilité et la commission technique installée par le ministère est entrain de poursuivre son travail en consultant les syndicats et les experts, tout en s’appuyant aussi  sur ce qui se fait au plan international », dit-il.

Voilà qui n’est pas pour plaire aux syndicats autonomes qui revendiquent le maintien de la retraite sans condition d’âge, considérant qu’elle fait partie des acquis des travailleurs, alors que, à l’origine, c’était  le FMI qui avait imposé cette démarche à l’Algérie dans les années 90 pour dégraisser les effectifs dans la fonction publique.

Mourad Zemali est également revenu sur la représentativité syndicale en maintenant le pourcentage de 20 %, comme seuil minimum pour qu’un syndicat puisse participer à des négociations ou décréter une grève.

Tout en insistant par ailleurs sur le dialogue, le ministre a annoncé la tenue d’un séminaire de formation, à ses frais , en  faveur des syndicats à l’effet d’avoir des discussions sur certains textes. 

Voir tous les articles de l'économie