L'Etat récupère son rôle de régulateur

L'Etat récupère son rôle de régulateur
Par Khidr Ali | 11 Janvier 2011 | 11:25

Après les émeutes qui ont secoué le pays durant plusieurs jours, le gouvernement a enfin  pris la pleine mesure de la nécessité de récupérer son rôle de régulateur de l'économie nationale et de ne plus laisser les producteurs-importateurs et autres grossistes lui dicter leur loi en faisant tout et n'importe quoi en matière de prix des produits alimentaires de première nécessité .

Les prix des produits de large consommation, dont le sucre et l'huile, seront bientôt "régulés" par l'État à la faveur de l'entrée en vigueur des textes d'application des lois relatives aux pratiques commerciales et à la concurrence, a indiqué un responsable du ministère  du Commerce.

Les textes d'application de ces deux lois, adoptées en juillet dernier, "entreront probablement en vigueur au cours du deuxième trimestre de cette année", ce qui va "doter l'État d'un mécanisme de régulation durable des prix". L'état pourra ainsi "intervenir à travers trois principaux instruments que sont le plafonnement, la fixation ou l'homologation des prix de certains produits alimentaires et industriels" afin d'éradiquer toute forme de spéculation à l'origine d'une flambée injustifiée des prix".

Mots-clés :
Catégories : Economie Actualité

Voir tous les articles de l'économie