Le CPA réagit aux accusations de Tebboune et verse 12 milliards de DA à la CNL

Le CPA réagit aux accusations de Tebboune et verse 12 milliards de DA à la CNL
Par Djamil Mesrer | 18 Mai 2017 | 11:54

Après l’accusation du ministre de l’Habitat Abdelmadjid Tebboune sur le manque de financement des projets de logements, qu’il avait imputée au ministre des Finances, le Crédit populaire algérien (CPA) a procédé à un premier versement de de 12 milliards de dinars à la Caisse nationale du logement (CNL), a appris jeudi, Algerie1 auprès de cette banque.

 Cette somme, selon nos sources, est dédiée au financement de l’achèvement des travaux de pas moins de 185 000 logements, tous programmes confondus, qui ont atteint, selon le ministère de l’Habitat, un taux de progression de 60%.

 Pour rappel, Abdelmadjid Tebboune, avait s’est plaint d’un manque de financement de ces projets AADL et LPP en pointant du doigt son collègue des Finances à propos duquel il, avait dit « il est plus facile de négocier avec le FMI qu’avec le ministre des Finances.

 Si le CPA accepte de payer des « situations » qui accusent déjà un retard considérable  a-t-il les  moyens s’assumer jusqu’au bout les financements des projets en question qui en  sont à une moyenne de réalisation nationale de 60%?    

 

 

 

Voir tous les articles de l'économie