Industrie d’assemblage des téléphones mobiles : un cahier des charges en chantier

Industrie d’assemblage des téléphones mobiles :  un cahier des charges en chantier
Par Lila Ghali | 08 Janvier 2018 | 17:27

Un cahier des charges régissant l'industrie d'assemblage des téléphones mobiles en Algérie est à l'étude, a indiqué lundi le ministre de l'Industrie et des mines, Youcef Yousfi.

Ce cahier des charges fixera les règles devant permettre non seulement le développement de cette activité industrielle dans le pays mais aussi la protection de consommateur, a expliqué Yousfi lors d'un point de presse tenu à l'issue de l'inauguration de plusieurs projets industriels à Alger dans les filières essentiellement de la téléphonie mobile, des pièces détachées des véhicules, de l'agroalimentaire et des matériaux de construction.

Dans la téléphonie mobile, le ministre de l'industrie à inauguré une usine d'assemblage de smartphones Samsung à la zone industrielle de Rouiba.

Ce projet a été réalisé dans le cadre d'un partenariat entre le fabricantsud-coréen de téléphones mobiles Samsung Electronics à travers sareprésentation en Algérie Samsung Algérie et son partenaire de distribution

Timecom.

Sa capacité de production est de 1,5 million de téléphones en 2018 avantde passer à 2,5 millions d’unités en 2019. 

Voir tous les articles de l'économie