Développement de l’industrie automobile: les PME/PMI ne veulent pas rater le train

Développement de l’industrie automobile: les PME/PMI ne veulent pas rater le train
Par Lila Ghali | 14 Novembre 2011 | 18:05

Un plan d'action, destiné au renforcement et à l'accompagnement des PME/PMI de l'industrie automobile, sera lancé par l'Union professionnelle de l'industrie automobile et mécanique (UPIAM), annonce cette association.

L'Algérie disposera d'une industrie automobile performante d'ici 2020, et l'UPIAM "doit agir en faveur des PME/PMI pour préparer les défis" des années à venir, selon un rapport de l'union présenté ce semaine lors de son assemblée générale.

A travers ce plan, l'UPIAM compte accompagner les PME notamment en matière d'acquisition d'assiettes foncières industrielles, d'accès aux crédits et aides, de formation et d'introduction des NTIC. Cette union compte aussi se doter d'une base de données et d'informations qui lui permettraient d'être un partenaire "écouté quant à la projection du tissu industriel automobile et sa modernisation", selon le rapport.

L'association a appelé, dans son assemblée générale, ses membres à ouvrir un débat sur la stratégie de filière et à déterminer les besoins en investissements, en expertises et en formation dans le secteur afin de développer un tissu local de sous-traitance. "Les pouvoirs publics exigent que 30% de la soutenance locale soient intégrés dans les grands projets dans le secteur d'automobile, ce qui impose la nécessité de développer un tissu national de sous-traitance", explique le vice-président de cette union et PDG de la SNVI, Mokhtar Chahboub.

Le débat lancé par l'union sera axé sur les choix des technologies, les secteurs de PME/PME à promouvoir, l'intégration de la maintenance, et la généralisation des NTIC. Par ailleurs, cette association invite les entreprises donneuses d'ordres et les unions professionnelles des industriels, des équipementiers, et des prestataires des filières de construction et de réparation à se regrouper à moyen terme au sein d'un Comité d'aide au développement.

Les membres de l'UPIAM devront rencontrer le ministre de l'Industrie, de la PME et de la Promotion de l'investissement, Mohamed Benmeradi demain mardi pour évoquer la stratégie industrielle dans la filière.

Mots-clés :
Catégories : Economie

Voir tous les articles de l'économie