Débat parlementaire sur le projet de loi de finance complémentaire au lendemain de l'Aid

Débat parlementaire  sur le projet de loi de finance complémentaire au lendemain de l'Aid
Par Abbès Zineb | 23 Mai 2020 | 13:11

L'APN reprendra ses travaux en plénière au lendemain de la célébration de la fête de l'Aid pour débattre du projet de loi de fiance complémentaire sur plusieurs séances qui s'étaleront du 26 eu 31 mai, annonce samedi un communiqué de l'institution.

La séance du mardi , qui commencera dans l’après midi verra la présentation du projet par le ministre des FInances Abderahmane Raouya, puis la lecture du rapport de la Commission budgétaire du parlement.

A la suite de quoi le débat en plénière sera ouvert mercredi 27 mai  aux interventions des députés qui ont  certainement matière à redire , vu les dispositions "austéritaires" du projet ; débat qui se poursuivra le mercredi  avant les réponses du ministres des Fiances, précise le communiqué.

Le 31 mai, les députés se retrouveront en fin de matinée pour le vote du texte qui, pour rappel, a revu à la baisse du prix référentiel du baril de pétrole de 50 à 30 dollars,  en raison de la baisse drastique des cours sur le marché mondial. 

Deux  dispositions phares dans  ce projet de loi de fiances rectificatif, à savoir  la fin du fameux dogme sur l'investissement étranger en Algérie avec l'abrogation de la fameuse loi 51/49, sauf pour les secteurs   dits stratégiques et également la remise en cause de droit de préemption de l'Etat, s'agissant du rachat des actifs de partenaires étrangers.




    

Voir tous les articles de l'économie