Bédoui :"Il n'existe aucun gel" des programmes de développement liés aux préoccupations quotidiennes

Bédoui :"Il n'existe aucun gel" des programmes de développement liés aux préoccupations quotidiennes
Par Mourad Arbani | 11 Aout 2017 | 13:48

Aucun programme de développement lié à l'amélioration des conditions de vie du citoyen n'a été gelé suite à la crise financière que connaît le pays, a tenté, hier, de rassurer le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement de territoire, Nourreddine Bedoui.

Le ministre, qui s'exprimait lors d'une réunion jeudi avec les cadres, les élus et les représentants de la société civile de la wilaya de Tamanrasset en présence des secrétaires généraux de différents départements ministériels, a déclaré qu'"il "n'existe aucun gel" des programmes de développement liés aux intérêts et préoccupations quotidiennes du citoyen.

Bédoui a, à ce propos, souligné qu'"en application des directives du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, il n'existe aucun gel des programmes de développement qui concernent les intérêts et les préoccupations quotidiennes du citoyen,notamment dans le secteur de l'éducation nationale, le secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, la formation et l'enseignement professionnels, ainsi que les secteurs de santé, de l'habitat, de l'urbanisme".

Par ailleurs, le ministre a précisé en abordant la situation des programmes de développement local en cours dans la wilaya de Tamanrasset, le ministre a soutenu que "les causes du retard de quelques projets de développement de la wilaya de Tamanrasset sont dus à la bureaucratie et autres au manque du sérieux et du travail de terrain des responsables chargés de suivre le déroulement de ces projets".

Voir tous les articles de l'économie