Banque Mondiale: les envois de fonds par la diaspora algérienne retombent à 1,9 milliard de dollars en 2018 (BM)

 Banque Mondiale:  les envois de fonds par la diaspora algérienne retombent à 1,9 milliard de dollars en 2018 (BM)
Par Abbès Zineb | 13 Avril 2019 | 16:41

 Les envois de fonds vers l’Algérie faits par la diaspora se sont chiffrés à 1,9 milliard contre 2 milliards transférés en 2017, selon le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement publié à Washington.

 Le montant des transferts enregistré l'année dernière représente 1% du PIB, alors que la BM tablait en décembre dans ses prévisions sur les envois de fonds vers l’Algérie sur 2,15 mds de dollars en 2018, soit 1,1% du PIB.

 De 2013 à 2017, les envois de fonds vers l’Algérie se sont stabilisés autour de 2 mds de dollars, selon des données déjà diffusées par la BM.

 Les flux reçus l’année dernière restent, cependant, inférieurs au record de 2,4 mds dollars enregistré en 2004.

 Il y a lieu de signaler que la baisse des envois de fonds vers l’Algérie a été enregistrée dans le sillage d’une progression des transferts vers les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (Mena).

 Les envois vers les pays de cette région ont grimpé de 9 % en 2018, à 62 milliards de dollars, une évolution à imputer essentiellement à la progression rapide des transferts vers l’Egypte, d’environ 17 %.L’Egypte a capté 28,9 mds de dollars, le Maroc (7,4 mds) et la Tunisie (2 mds).

 Cette dynamique positive devrait perdurer au-delà de 2018, mais à un rythme moins soutenu, autour de 3 % en 2019, freiné par l’essoufflement de l’activité dans la zone euro, prévoit la BM.

 En 2018, les envois de fonds vers les pays à revenu faible et intermédiaire ont atteint un niveau sans précédent en 2018, à 529 milliards de dollars en 2018, soit une progression de 9,6 % par rapport au précédent record de 2017, à 483 milliards de dollars.

En comptabilisant également les envois à destination des pays à revenu élevé, les transferts dans le monde se sont élevés à 689 milliards de dollars en 2018, contre 683 milliards l'année précédente.

Au niveau régional, cette hausse va pratiquement de 7 % en Asie de l’Est et dans le Pacifique à 12 % en Asie du Sud.

 

Voir tous les articles de l'économie