Air Algérie : Le nouveau DG prône dialogue et sérénité

Air Algérie : Le nouveau  DG  prône dialogue et sérénité
Par Nourredine B | 16 Février 2017 | 17:20

Sitôt installé à la tête d’Air Algérie, le nouveau Directeur général par intérim, Bakhouche Alleche, esquisse les pourtours d’une stratégie où l’appel d’un dialogue franc à l’intérieur de la première compagnie aérienne nationale, tient une bonne place.

En effet, et dans un entretien accordé à l’Aps, Alleche a d’emblée insisté  sur la nécessité d’instaurer un dialogue «franc, sincère et continu pour essayer de travailler dans un climat serein».

Semblant mettre le doigt sur la plaie de  l’origine des soubresauts qui caractérisent fréquemment la compagnie intra -muros, il entrevoit de tracer une feuille de route « avec les partenaires sociaux afin d'éviter au maximum les perturbations que peut vivre une entreprise » a-t-il mis en avant.

A un plan plus pragmatique Alleche compte procéder rapidement à une évaluation du Plan opérationnel à moyen terme (PMTE) 2013-2017 de sa société , en cours d'exécution déjà , pour lui permettre de jauger de ce qui a été réalisé à ce niveau , avant de « voir par la suite comment procéder selon l'avancement des différents dossiers » a-t-il soutenu.

Dans cette optique, il a fait d’une rencontre prochainement avec le ministre de tutelle, Boudjemaa Talai, ainsi qu'avec les cadres de l'entreprise aux fins de  tracer une  feuille de route d'orientation générale. Une feuille de route qui  « prendra en compte » note-t-il « les objectifs des pouvoirs publics et les recommandations des cadres de l'entreprise", et qui sera appliquée par la nouvelle direction "pour le redressement de l'entreprise ».

Il est à noter qu’en plus de la désignation de Bakhouche Alleche au poste de Directeur général par intérim, le conseil d'administration a également élu son nouveau président en la personne d'Achour Abboud, membre du Conseil et  néanmoins P-dg de la BN.


 

 

Voir tous les articles de l'économie