Levée de l’immunité parlementaire :environ une trentaine de députés et sénateurs dans le collimateur de la Justice

Par La Rédaction | 07 Septembre 2019 | 11:04

Le demande de levée de l’immunité parlementaire de Mohamed Djemai ne serait qu’une sorte d’hors-d’œuvre en attendant le plat de résistance  pour cette rentrée parlementaire bien particulière.

Une source judiciaire a déclaré à Algérie1 que pas moins de 27 parlementaires, entre sénateurs et députés, sont menacés de la levée de leur immunité parlementaire dont la plupart sont du FLN, du RND et du groupe des Indépendants et même des ex-ministres.

Le bureau de l’APN et du Conseil de la Nation seront prochainement saisis par le ministère de la justice pour mettre en branle la procédure de levée de l’immunité de ces parlementaires sur qui pèsent des présomptions de corruption graves.

Notre source ajoute que l’ancien ministre de la Justice, Tayeb Louh actuellement en prison, a mis sous le coude des dossiers de parlementaires FLN qui devaient  voir leur immunité retirée pour faire l’objet de poursuites.