Ouverture d’un 2ème hypermarché Carrefour en Algérie, à Bordj Bou Arreridj

Par Djamil Mesrer | 25 Novembre 2020 | 17:14

Demain, jeudi 26 novembre 2020, sera un grand jour pour la ville de Bordj Bou Arreridj, où sera inauguré l’hypermarché sous l’enseigne Carrefour, au sein d’un grand centre commercial, en collaboration avec le Groupe AMARA.

Pour H.D.A. (Hyper  Distribution ALGERIE), société de droit algérien qui exploite l’enseigne Carrefour en Algérie, il s'agit du second investissement en Algérie après l'inauguration de son premier hypermarché sous l’enseigne Carrefour aux Bananiers-Bab Ezzouar-Alger en juin 2015, 

H.D.A souligne que l’ouverture d’un hypermarché Carrefour à Bordj Bou Arreridj vient en phase avec l'objectif clairement annoncé de participer au développement du commerce moderne sur l’ensemble du territoire algérien en capitalisant sur une expérience concluante avec son premier hypermarché aux Bananiers-Bab Ezzouar-Alger, qui a ouvert ses portes en juin 2015 avec la création d’environ 300 emplois directs toutes catégories confondues. 

L’ouverture de Carrefour à Bordj Bou Arreridj, indique H.D.A,  est un engagement à parer cette nouvelle enseigne de tous les attributs qui en ont fait sa réussite à Bab Ezzouar et partout dans le monde.

Et de préciser que l’hypermarché Carrefour Bordj Bou Arreridj sera ainsi à la fois convivial, moderne, compétitif et référent. Au sein d’un grand centre commercial construit sur un terrain de 47000 m², l’hypermarché Carrefour d’une surface de vente de 6500 m², aura plusieurs caisses pour un large confort de paiement, un grand parking, une grande facilité d’accès, des horaires d'ouverture confortables, avec la création de plus de 400 postes d’emploi directs et indirects.

Mais si l’ouverture de Carrefour Bordj Bou Arreridj annonce évidemment un impact positif sur l’économie de la région avec la création d’emplois directs et indirects qui s’inscrivent dans la durée, c’est singulièrement dans la rationalisation du pouvoir d'achat du consommateur qu'elle intervient. Car cette ouverture souligne les engagements de H.D.A. à mobiliser ses compétences pour proposer de meilleurs prix sur le marché tout en veillant à une meilleure qualité de produits. Autant de facteurs qui pèsent directement sur la qualité de vie du consommateur.

Avec cette 2ème ouverture d’un hypermarché Carrefour à Bordj Bou Arreridj et en se basant sur les résultats déjà engrangés par son premier hypermarché aux Bananiers-Bab Ezzouar-Alger, les pouvoirs publics algériens s'attendent, à raison, à ce que l'impact de l'enseigne se confirme sur trois axes principaux dans le développement de ce secteur d’activité :

  • D'abord en tant que vecteur de stabilisation des prix et des marchés des produits de grande consommation,

  • Puis en tant que moyen d’élever la qualité de la production locale aux standards internationaux,

  • Et enfin en tant qu'instrument efficace de lutte contre l’économie informelle et la contrefaçon.

C'est de la sorte que l’ouverture d’un nouveau Carrefour à Bordj Bou Arreridj sera l'une des expressions de la volonté des pouvoirs publics algériens de développer le secteur de la grande distribution en tant que vecteur de développement économique et social.

Avec cette nouvelle ouverture à Bordj Bou Arreridj, c'est évidemment dans son cœur de métier que l’enseigne Carrefour fera progresser la pratique du commerce moderne, en assurant que les produits frais soient particulièrement valorisés avec une large zone ''Marché'' : fruits et légumes, stands de poissonnerie, boucherie et charcuterie, rôtisserie, espace traiteur, boulangerie et pâtisserie (fabriqués sur place).

Quant aux produits non-alimentaires, ils seront proposés en larges gammes : collections textiles, petit et gros électroménager, vaisselle, papeterie, produits culturels, bricolage, espace multimédia, zone saisonnière promotionnelle en fonction des grands événements de l’année.

Dans le but de permettre à ses clients de faire leurs courses dans la plus grande sérénité et confiance, et avec des exigences strictes, Carrefour indique qu'il déploiera le dispositif sanitaire anti COVID-19 conformément au protocole adopté par les pouvoirs publics et auquel s’ajoute un certain nombre de mesures qu’exige le protocole certifié AFNOR adopté par l’enseigne.

C’est ainsi que Carrefour s’engage à garantir le meilleur service dans le respect strict des règles sanitaires, des gestes barrières et de la distanciation pour la santé de tous.

Notons enfin que H.D.A. (Hyper  Distribution ALGERIE), société de droit algérien qui exploite l’enseigne Carrefour en Algérie, a été créée dans le cadre d’un partenariat entre le fonds d’investissement Algéro-Saoudien ASICOM (Fonds d’investissement co-contrôlé par les deux Etats Algérien et Saoudien) et le Groupe Tunisien UTIC qui exploite l’enseigne Carrefour en Tunisie.

Le Groupe AMARA, quant à lui, est l’un des plus grands groupes de la région de Bordj Bou Arreridj opérant dans plusieurs secteurs dont la promotion immobilière.