Sénatoriales : le bureau régional de Tlemcen du RND conteste la pertinence de la décision d'annulation par le Conseil constitutionnel des résultats

Par Amine Bouali | 06 Janvier 2019 | 18:44

Dans un communiqué paru hier, le ministère de l’Intérieur vient de fixer la date du jeudi 10 janvier prochain pour la réorganisation d’un nouveau vote au niveau de la wilaya de Tlemcen, après que le Conseil constitutionnel ait annulé, lundi dernier, le scrutin pour les élections sénatoriales au niveau de cette wilaya., un vote qui était alors revenu au candidat du RND. 

Le Conseil constitutionnel avait alors justifié sa décision après avoir constaté des dysfonctionnements lors de ce scrutin. Il n’aurait ainsi été «rendu destinataire que d’un seul procès-verbal de dépouillement des voix sur les trois bureaux de vote que compte la wilaya de Tlemcen». 

En réaction, le bureau régional de Tlemcen du RND, dans une lettre adressée au secrétaire général du RND, M. Ahmed Ouyahya, vient de contester la pertinence de la décision d'annulation par le Conseil constitutionnel des résultats des Sénatoriales du 29 décembre dernier, au niveau de la wilaya de Tlemcen, et il réclame une commission d’enquête parlementaire afin que «la lumière soit faite sur cette affaire». 

Il a également exigé pour accepter de participer à ce «second tour» des Sénatoriales au niveau de la wilaya de Tlemcen que ces nouvelles élections soient supervisées par le Conseil constitutionnel et que la commission d’organisation soit composée de juges neutres. Il a aussi demandé diverses mesures de garantie de transparence, notamment l’interdiction de l’utilisation du téléphone mobile et l’obligation de la présentation de la carte d’identité et de la carte de vote lors du déroulement de ce nouveau vote.