Après la première manche des quarts de finale de la CAN 2019 : une logique implacable, les choses sérieuses vont commencer

Par Nourredine B | 11 Juillet 2019 | 11:56

Deux classiques étaient, mercredi, au programme de la première levée des quarts de finales de la CAN 2019, impliquant deux mastodontes du continent contre deux outsiders de poids. En l’occurrente Sénégal- Bénin et Nigéria- Afrique du Sud.

Dans les deux  rencontres, et même s’il y a eu une réelle opposition aussi bien des ‘’Ecureuils’’ dans le premier et les ‘’Bafana bafana’’  dans le second, le dernier mot   est revenu aux deux favoris en puissance.

De fait, et sur les deux matches la différence s’est faite au niveau du mental, bien rodé,  la maitrise de la balle, le niveau tactique et évidemment le talent des Sadio Mané, Niang et autre Coulibaly, pour le Sénégal et Ahmed Musa, Ighalo ainsi que la révélation subite de ce tournoi, Chukweze et Iwobi (Photo) dans les rangs des Super Eagles.

La logique respectée de bout en bout et déjà les prémices d’un dernier carré aux pourtours explosifs, le Séngal attendant le vainqueur de Tunisie- Madgascar  et surtout de cet Algérie- Côte d’Ivoire, qui vole la vedette, ce jeudi, respectivement à 17h 00 (HA) et 20h 00.