Une centaine de tombes profanées dans un cimetière à Tizi Ouzou

Une centaine de tombes profanées dans un cimetière à Tizi Ouzou
Par Ameziane Athali | 11 Janvier 2017 | 20:39

Une centaine de tombes ont été profanées au cimetière du village Ait Halli dans la commune d'Irdjen (11 km au Sud Est de Tizi Ouzou) dans la nuit de mardi à mercredi, a appris Algérie 1 de sources locales.  

Les tombes ont été même partiellement démolies par le ou les auteurs de cet acte de vandalisme qui a suscité de vives réactions indignées parmi les habitants de ce village. D'autant plus que la population de ce village s'apprêtait à rendre hommage à Mohand Said Lechani, un instituteur et militant politique et syndical algérien, connu aussi pour avoir fait partie de la mission du  Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA).  Lechani a été l'un des défenseurs de la cause berbère.

Les services de sécurité ont ouvert une enquête pour élucider les circonstances de cette profanation et identifier son ou ses auteurs.

Voir toutes les actualités

Commentaires