Algérie 1

Icon Collap
...

Un chômeur algérien s'est immolé à Nantes (France)

16-02-2013 15:00  Mourad Arbani

Un algérien chômeur de 43 ans, Djamal Chaab, s'est immolé mercredi dernier devant une agence pôle emploi de Nantes(France) avant de succomber à ses graves brulures.

Cet algérien avec des papiers français était rentré de l'Algérie comme il le faisait tous les ans pour toucher ses diverses allocations avant de découvrir qu'il avait été sanctionné par l'organisme pour travail au noir.

Il avait appelé mardi l'organisme pour prévenir de ses intentions, mais ni les pompiers, ni la police, qui avaient été alertés, n'ont pu l'empêcher de passer à l'acte.

Selon le pôle emploi de Nantes, l'homme avait déposé fin décembre une demande d'allocation suite à une fin de mission en intérim. Mais "les conditions d'ouverture de droits à l'assurance chômage n'étant pas réunies, une demande d'allocation spécifique de solidarité (ASS) lui a été remise" selon le même organisme.

Il aurait travaillé sans le déclarer aux services du pôle emploi Nantes percevant ainsi  des allocations en même temps que son salaire d'où l'application de la double peine dans pareil cas.

Le même organisme lui réclame ainsi le trop-perçu en plus il ne vas bénéficier de nouveau droits au chômage, selon les explications fournies aux médias français par un délégué CGT de pôle emploi Nantes.

Néanmoins une enquête judiciaire a été ouverte le ministère français du travail pour déterminer "ce qui a conduit à un tel geste de désespoir".

 



Voir tous les articles de la catégorie "Actualité"