Tizi Ouzou : Des élus locaux et nationaux du RCD boudent une rencontre à l'invitation du nouveau wali

Tizi Ouzou : Des élus locaux et nationaux du RCD boudent une rencontre à l'invitation du nouveau wali
Par Ameziane Athali | 15 Avril 2019 | 15:06

Des élus ont boudé, lundi à Tizi Ozou, une rencontre à l'invitation du nouveau wali Mahmoud Djemaa installé dans ses nouvelles fonctions jeudi passé.

En effet, des maires, des élus à l'Assemblée Populaire de Wilaya (APW) et des députés issus du  Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) ont boycotté la rencontre de prise de contact avec le nouveau wali qualifié de doublement illégitime.

Dans une déclaration rendue publique à l'occasion par les élus du parti de Mohcine Belabbas écrivent que "les maires, les élus à l'APW de Tizi Ouzou  et les députés du RCD, boycottent la rencontre du wali (prise de contact) organisée aujourd'hui, lundi 15 avril à la wilaya de Tizi Ouzou".

Ils soulignent dans leur déclaration, pour  expliquer les raisons de leur action de boycott, que "non seulement il est illégitime, mais il est doublement illégitime : Avec le rejet populaire à tout ce système, ce nouveau wali de Tizi Ouzou a été nommé par un chef de l'Etat qui n'a pas de pouvoir Constitutionnel de nommer par décret présidentiel".

Voir toutes les actualités