Tentatives de sabotage du BAC : Les commanditaires débusqués, selon Benghabrit

Tentatives de sabotage du BAC : Les commanditaires débusqués, selon Benghabrit
Par Amel Benabi | 19 Juin 2017 | 21:24

On connait enfin les coupables des tentatives de fuites des sujets du baccalauréat et ceux qui les ont diffusés sur des pages Facebook.

La ministre de l’éducation nationale Mme Nouria Benghabrit, a révélé aujourd’hui, que des étudiants, des enseignants et ressortissants algériens résidents à l’étranger y sont derrière le coup contre le BAC.  

"Le centre de prévention et de lutte contre les crimes électroniques a détecté 69 sites et comptes Facebook dont les utilisateurs ont été identifiés et parmi lesquels certains ont été présentés devant le procureur de la République", a annoncé la ministre lors de son passage au forum du journal El Moudjahid.  

Nouria Benghabrit précise que ces personnes incriminées, ont d’abord fait circuler les sujets des épreuves sur les réseaux sociaux, juste après leurs distributions aux candidats, avant de publier des réponses aux sujets sur des pages Facebook.      

La ministre se félicite de ce que l’Etat n’ait lésiné sur aucun moyen pour «sécuriser» le BAC et mettre la main sur ces personnes.

Elle soutient également que "ces cas"de fuites "n’ont pas porté atteinte" au bon déroulement du baccalauréat tout comme l’ensemble des examens des différents paliers, grâce à la mobilisation de "95% de l’effectifs de l’éducation", des parents d’élèves et d’autres départements ministériels.

Mme Nouria Benghabrit en a profité pour saluer le «haut degré de maturité» des élèves et de leurs parents. 

Voir toutes les actualités