Santé du président : le standard de la Présidence croule sous les appels

Santé du président : le standard de la Présidence croule sous les appels
Par Mourad Arbani | 28 Avril 2013 | 19:06

Le standard de la Présidence de la république croule sous les appels de citoyens désirant s'enquérir des nouvelles de l'état de santé du président Abdelaziz Bouteflika selon des informations recueillies par Algérie1.

Le personnel affilié à cette tache, est débordé tant les appels sont incessants, les appelants demandant si le président va bien, si c'est grave, si on ne cache rien, s'il est bien vivant etc...De tous les coins d'Algérie, ce sont des appels souvent empreints de tristesse, poignants et émouvants et toujours les mêmes questions qui reviennent comme un leitmotiv.

Une jeune femme de 29 ans, pensant que le président devait subir une greffe du cœur, s'est proposée spontanément pour donner le sien en déclarant qu'elle n'en avait pas besoin, n'ayant ni mari ni enfants alors que 37 millions d'algériens avaient besoin de leur président a-t-elle déclaré.

Mots-clés :
Catégories : Actualité Société A la une

Voir toutes les actualités