Révision des listes électorales : probable allongement des délais

 Révision des listes électorales : probable allongement des délais
Par Nabil Semyane | 10 Octobre 2019 | 11:08

La révision des listes électorales, une étape du processus qui a pris fin dimanche 6 septembre à minuit, pourrait être  néanmoins allongée  de quelques jours, selon Mohamed Charfi, président de l’Autorité nationale de surveillance des élections.

« La commission est en phase de réflexion pour prolonger le délai de révision des listes électorales », a-t-il déclaré mercredi, expliquant qu’il s’agirait là d’une première dans les annales électorales en Algérie, où le respect du formalisme est quasi religieux.

Pourquoi une telle révision ? Selon Mohamed Charfi, « il a été constaté un afflux important de jeunes citoyens au niveau des communes pour se faire inscrire, cette prolongation du délai permettrait, selon lui  à ceux qui n’ont pas pu se porter sur les listes électorales de le faire et pouvoir exercer leur devoir citoyens ».

D’autres sources expliquent que la décision de prolongation du délai est due au fait que l’opération  était  un fiasco et s’est déroulée dans une quasi indifférence, et à peine quelques dizaines de milliers de citoyens y ont répondu.

Déjà à la clôture de l’opération, dimanche dernier, Mohamed Charfi avait laissé entendre que son instance pourrait être amenée  à prolonger le délai sans préciser pour combien de jours.

Le président de l’Autorité électorale, qui multiplie les appels en direction des jeunes du Hirak, pour  s’impliquer dans le processus électoral, a plaidé encore pour « une large participation pour permettre à ‘Algérie de sortir du sombre tunnel dans lequel elle se trouve actuellement ».

Voir toutes les actualités