Production de Vin : L'Algérie à la traîne

Production de Vin : L'Algérie à la traîne
Par Mourad Arbani | 13 Décembre 2013 | 21:39

La récolte de vin en Algérie est estimée aujourd'hui à moins d'un demi million d'hectolitres. Et l'ex-exportateur du vin dans le monde est aujourd'hui à la traîne de ses voisins du Maghreb, le Maroc et la Tunisie. L'Algérie ne compte, en effet, que quelques sites autour d'Alger et d'Oran.

La production de vin en Algérie a atteint en 2012 près de 400.000 hectolitres pour une superficie de 15.000 hectares. Alors que la consommation de l'alcool par l'Algérien reste l'une des plus élevées dans les pays musulmans avec  1 litre  par habitant par an, selon un rapport de l'organisation mondiale de la santé publié récemment.

L'Algérie n'exportait que 20 %  de sa production vers les marchés mondiaux, ce qui explique désormais que l’Algérie produit du vin en premier lieu pour la consommation de son citoyen.

Alors qu'il y a 50 ans l'Algérie produisait 18 millions d'hectolitres de vin sur une surface de 1,53 million hectares. Elle était quatrième pays producteur de vin dans le monde.

Chez les pays voisins, la production est en progression à l'exemple du Maroc où pour une surface de 12.000 hectares, la production avoisine les 400.000 hectolitres. Alors que celle de la Tunisie est estimée actuellement à 350.000 hectolitres de vin pour une superficie de 10.000 hectares.

Mots-clés :
Catégories : Actualité A la une

Voir toutes les actualités