Pétrole : Le Brent proche de 61 dollars jeudi à Londres

 Pétrole : Le Brent proche de 61 dollars jeudi à Londres
Par Abbès Zineb | 10 Janvier 2019 | 12:38

Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens sans trop entamer les gains conséquents des dernières séances, dans un marché revigoré par les baisses de production de l'Opep.

Dans la matinée,le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars valait 60,94 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 50 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour le contrat de février cédait 47 cents à 51,89 dollars.

 Les cours de l'or noir s'inscrivaient en baisse pour la première fois en neuf séances et restaient en hausse de plus de 20% en deux semaines.

"Les baisses de production et l'optimisme qui entoure les négociations sur les tensions commerciales ont permis aux prix du pétrole de se ressaisir", a résumé Jasper Lawler, analyste chez London Capital Group, pour qui "la tendance du marché est passée d'un extrême à un autre très rapidement".

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses partenaires n'avaient pas convaincu le marché début décembre en promettant de limiter leurs exportations, mais depuis, les efforts de l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial, ont participé au rebond des cours. Mercredi, le ministre saoudien de l'Energie, Khaled al-Faleh, a promis de nouvelles baisses en janvier.

 "Les spéculations se sont multipliées sur un possible objectif du prix du baril à 80 dollars, ce qui pourrait indiquer de futures baisses de production de l'Opep et de ses partenaires", a commenté Michael van Dulken, analyste chez Accendo Markets, citant un article du Wall Street Journal.

Par ailleurs, les négociations entre la Chine et les Etats-Unis se sont achevées mercredi sur une note positive.

 Les trois journées de négociations commerciales tenues à Pékin ont permis de "poser les bases" d'un accord, a affirmé jeudi le ministère chinois du Commerce.

Voir toutes les actualités