Mohamed Aissa : «Tolérance zéro pour les ouvrages extrémistes au Sila »

Mohamed Aissa : «Tolérance zéro pour les ouvrages extrémistes au Sila »
Par Nourredine B | 22 Octobre 2017 | 12:32

Le ministre des affaires religieuses et des Waqf, Mohamed Aïssa, a particulièrement insisté sur la stricte nécessité de contrôler rigoureusement les ouvrages religieux devant être exposés au Sila 2017.

S’exprimant face à la presse, dimanche à Dar El Imam, Mohamed Aïssa a déclaré, à cet effet que son département allait travailler en étroite collaboration avec les services de la Sûreté nationale, de la Gendarmerie nationale et les douanes en vue d’interdire l’entrée au moindre ouvrage tendant à émanciper la pensée extrémiste et takfiriste, a-t-il soutenu.

Ne voulant rien laisser au hasard, le ministre a confié, également qu’une commission de lecture accompagnera le Sila «afin de contrôler encore toute édition ayant pu échapper au contrôle d’entrée», prévient-il.

Par ailleurs, Mohamed Aïssa a indiqué qu’une mission issue de son département participera à la commémoration de l’attentat de la mosquée du Quebec que compte organiser le gouvernement du Canada. 

Voir toutes les actualités