Mise en oeuvre de la directive présidentielle : déblocage immédiat des marchandises importées

Mise en oeuvre de la directive présidentielle : déblocage immédiat des marchandises importées
Par Djamil Mesrer | 11 Aout 2017 | 10:27

A la suite de l'instruction du président de la république, Abdelaziz Bouteflika, qui avait ordonné le déblocage immédiat des marchandises en souffrance dans les zones sous-douanes, tout en fustigeant le Premier ministre pour cette décision dommageable pour l'économie nationale, le ministère du Commerce a demandé à son tour la libération sans délais, des marchandises importées et bloquées au niveau des zones sous-douanes, faute de délivrance par les banques des domiciliations.

Pour ce faire, l’Association professionnelle des banques et des établissements financiers (ABEF), a adressé hier jeudi une correspondance aux banques les invitant instamment à autoriser la domiciliation des importations des marchandises.

"J’ai l’honneur de vous informer que l’ABEF a été rendue destinataire ce jour, d’une correspondance émanant du ministère du Commerce référencée n°1751/MC/SG/2017 du 08/08/2017 ayant trait à la libération, sans délais, concernant toute cargaison dont les documents d’importation, prouvent la commande de la marchandise avant l’instauration des régimes de licences d’importation."

« A cet effet, les banques sont invitées à autoriser la domiciliation des importations des marchandises concernées », selon le communiqué de l'ABEF.

Notons enfin que la même instruction, a été adressée à la Direction générale des Douanes pour libérer sans délais les marchandises en souffrance dans les zones sous-douanes.

Voir toutes les actualités