Ministère des Moudjahidines : « Tayeb Zitouni n’a que la nationalité algérienne »

 Ministère des Moudjahidines : «  Tayeb  Zitouni n’a que la nationalité algérienne »
Par Amel Benabi | 29 Juin 2020 | 18:11

Le ministère  des Moudjahidines s’est fendu lundi d’un communiqué laconique dans lequel il apporte un démenti aux rumeurs selon lesquelles  le ministre,  Tayeb Zitouni ,serait détenteur de la double nationalité algéro-française.

« Le ministre des Moudjahidines  ne détient que la nationalité algérienne d’origine, héritée  de son père et de son grand- père, il la porte avec fierté et honneur  », écrit lundi le ministère des Moudjahidines dans son communiqué.

« Le ministre des Moudjahidines attache par ailleurs une attention particulière  à glorifier et à perpétuer  les symboles de la mémoires des victimes des crimes coloniaux » ajoute le communiqué.

En fait, ce communiqué, loin de tomber du ciel,   se veut comme une réponse aux fake news qui ont fleuri  ces dernières heures sur les réseaux sociaux et selon lesquelles l’actuel  ministre des Moudjahidines , Tayeb Zitouni, serait aussi détenteur de la nationalité française.

Les mêmes réseaux sociaux se sont également enflammés, en le vilipendant,  l’ancien ministre des Moudjahidines, Mohamed Chérif Abbas, installé  depuis des années à Lyon, où il vit avec ses enfants depuis qu’il a quitté son poste de ministre.

C’est l’affaire de Samir Chaâbna qui a décliné, à l’occasion du dernier remaniement ministériel,  le poste de ministre délégué à la communauté algérienne à l’étranger, préférant garder sa double nationalité, qui a projeté brutalement sur la scène médiatique la très sensible  question de la double nationalité (Algérienne et française de certains responsables algériens).

Pour rappel, la loi algérienne, datant du 10 janvier 2017, conditionne l’accès aux hautes fonctions de l’Etat par la détention exclusive de la nationalité algérienne. 

Voir toutes les actualités