Les faucons du désert entrent dans Palmyre, le mufti de Daech arrêté

Les faucons du désert entrent dans Palmyre, le mufti de Daech arrêté
Par Mourad Arbani | 24 Mars 2016 | 17:55

Les Faucons du désert, agissant sous le commandement de l'armée syrienne sont entrées dans la ville de Palmyre par le sud-est, repoussant Daech à l’extrémité de la ville.

"Les combattants de l'armée syrienne sous le commandement du colonel Suheil dit le Tigre, avancent vers Palmyre depuis le flanc gauche. Pour le moment, la Citadelle est contrôlée par les djihadistes. Ce matin, nous avons lancé l'assaut sans le soutien de l'aviation, paralysée par une tempête de sable", a indiqué un combattant des Faucons du désert.

Selon lui, l'assaut était soutenu par l'artillerie syrienne.

La ville de Palmyre a une importance aussi bien historique que stratégique. Un désert s'étend au nord et au nord-ouest de Palmyre.

Après la prise de la ville, le commandement des forces armées syriennes pourrait ainsi entamer une progression vers la ville de Raqqa, "capitale" de Daech, et procéder au déblocage de Deir ez-Zor, assiégée par les terroristes.

Le mufti de Daech capturé

Le terroriste, mufti de ‪Daech‬ à ‪Palmyre‬ (photo) a été capturé par une unité de l'armée syrienne. Il avait fait une fatwa pour l'exécution du plus grand archéologue de Palmyre le docteur Khaled Al Assaad.

Cet archéologue syrien mondialement reconnu a été décapité par des combattants de Daech fin août 2015. Son corps ensanglanté a été suspendu à une colonne romaine, sur une des principales places du site antique.

Pour sa part, Chris Doyle, directeur du Council for Arab-British Understanding (Conseil pour l’entente arabo-britannique), a affirmé au Guardian que l’archéologue, qui était détenu par Daech, avait été interrogé sur les trésors antiques et avait été "exécuté après avoir refusé de coopérer".

Mots-clés :
Catégories : Actualité A la une

Voir toutes les actualités