Les enseignants chercheurs hospitalo-universitaires menacent de faire grève à partir du 29 avril

Les enseignants chercheurs hospitalo-universitaires menacent de faire grève à partir du 29 avril
Par Hakim Megatli | 17 Avril 2018 | 08:45

Le Syndicat National des Enseignants Chercheurs Hospitalo-Universitaires (SNECHU) menace de faire grève à partir du 29 avril si ses revendications ne sont pas prises en charge.

En effet, la décision de lancer ce préavis de grève a été prise, hier, à l'issue de la session extraordinaire de son conseil national à Alger en présence des représentants des bureaux d'Alger, Annaba, Bejaia, Blida, Constantine, Laghouat, Sétif, Tlemcen et Oran.

Le SNECHU revendique le glissement catégoriel des maîtres assistants, la révision de l’indemnité hospitalière et  le droit à "une retraite digne""des vacances universitaires"  à l'instar "des enseignants du supérieur" et à l'"activité lucrative".

Dans le communiqué sanctionnant les travaux de la session de son conseil national, le SNECHU rappelle que le recours à ce préavis de grève avec "arrêt de toutes les activités d'enseignement et d'évaluation de graduation et post-graduation" fait suite à la non "satisfaction" des revendications précitées.

Il menace même d'étendre son mouvement de grève aux "activités de soins" en cas de non prise en charge de sa plate-forme de revendications.

Voir toutes les actualités