Le RCD réagit aux déclarations du président français, Emmanuel Macron relatives à la situation politique en l'Algérie

Le RCD réagit aux déclarations du président français, Emmanuel Macron relatives à la situation politique en l'Algérie
Par Kaci Haider | 21 Novembre 2020 | 15:14

Le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) a réagi aux déclarations du président français Emmanuel Macron, relatives à la situation politique en Algérie, en qualifiant certains de ses propos de plus qu'"une simple ingérence mais la révélation que la France est aux manettes  d'une feuille de route pour notre pays".

Pour le président du RCD, Mohcine Belabbas, Macron, qui s'exprimait sur les colonnes du journal français Jeune Afrique, "s'autorise à délivrer une  attestation  de confiance au chef de l'État".

A l'adresse du président français, Mohcine Belabbas, lance que " Monsieur Macron, ce sont précisément les interventions répétées de la France officielle dans les choix souverains des pays africains qui posent problème.  La France post coloniale est une partie de notre problème en plus  de faire partie d'un passé douloureux pour l’Algérie et l’Afrique. L’Algérie et l’Afrique ne peuvent se complaire dans un statut de subalterne au service d'intérêts  néocoloniaux".

Pour le président du RCD, "les dirigeants africains, notamment ceux élus par leurs peuples, doivent cesser de prendre part au sommet de la France Afrique auquel ils  sont convoqués comme de simples préfets pour y recevoir des orientations et des injonctions. Les Africains peuvent s’offrir eux-mêmes l’avenir auquel ils aspirent".

Voir toutes les actualités