Le procureur de Bordj Bou Arreridj l’a chargé lourdement : 5 ans de prison requis contre l'activiste Cherif Ghessoul

 Le procureur de Bordj Bou Arreridj l’a chargé lourdement :  5 ans de prison requis contre l'activiste Cherif Ghessoul
Par Moumène Belakram | 21 Mai 2020 | 21:11

Le procureur du tribunal de Bordj Bou Arreridj a requis , jeudi, 5 ans de prison ferme et une amende de 100 000 DA à l’encontre de l’activiste Chérif Ghessoul, selon le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD), précisant que le verdict sera rendu le jeudi 28 Mai.

Il est à rappeler que Cherif Ghessoul , qui a été arrêté le 24 Août 2019, suite à sa réalisation d’un tifo géant appelant à la désobéissance civile, est accusé de ‘’collecte de fonds étrangers pour exercice et promotion politique, pocession en vue d’exposition au public d’affiches à des fins de propagande et pouvant porter atteinte à l’intérêt national, et incitation à attroupement’’.

Par ailleurs et selon la même source, le procès en appel de Sofiane Merakchi, actuellement en détention,  prévu aujourd’hui, est renvoyé au jeudi 4 juin prochain. Sofiane Merakchi  a été condamné à 8 mois de prison ferme, le 5 avril passé,  par le tribunal de Bir Mourad Rais, après avoir été placé en détention provisoire le 29 septembre.

Voir toutes les actualités