Le président Macron annonce la restitution prochaine des crânes de 37 résistants algériens

 Le président Macron annonce la restitution prochaine des crânes de 37  résistants algériens
Par Nabil Semyane | 06 Décembre 2017 | 20:27

Le président Emmanuel Macron a animé un point de presse, à l’issue de son audience avec le président Bouteflika, en abordant plusieurs points.

Au sujet de la mémoire, le chef de l’Etat français a annoncé que des décisions seront prises pour la restitution des crânes des résistants algériens, précisant que les deux ministres concernés de l’Algérie et de la France et les parlementaires des deux pays travailleront à la concrétisation de ce projet.

En revanche, le président Macron a exprimé aussi le souhait de voir lever les obstacles pour la libre circulation pour permettre aux citoyens français nés en Algérie de visiter le pays.

Le président Macron, tout en admettant le poids de la mémoire qu’il faut « apaiser » selon lui, propose surtout une nouvelle « ambition » pour les relations algériennes orientées sur les défis économiques, technologiques dans l’intérêt de la jeunesse.

Le président Macron a évoqué la question des visas, en référence à l’interpellation d’un jeune, lors de sa déambulation dans les rues d’Alger.

« Un visa n’est pas un projet de vie », dit-il en expliquant que ce document doit être un moyen pour un projet professionnel. Puis de rappeler que la France est loin d’être l’Eldorado rêvé.    

Au plan économique, le chef d’Etat français a plaidé pour l’assouplissement de la législation algérienne pour favoriser l’investissement économique français.

Enfin, le président Macron a déploré la décision du président Trump de transférer l’amabassade US0 à Jérusalem, considérant qu’elle est en contradiction avec les résolutions pertinentes des Nations unies et de Conseil de Sécurité.

Mots-clés :

Voir toutes les actualités