Le Calife général de la confrérie Qadiriyya effectuera une visite en Algérie en novembre

Le Calife général de la confrérie Qadiriyya effectuera une visite en Algérie en novembre
Par Kaci Haider | 19 Octobre 2018 | 19:11

Le Calife général de la Confrérie Qadiriya, ElHadj Mbou El kounti est attendu à Alger en novembre prochain pour une visite, a annoncé vendredi le Porte-parole de cette confrérie au Sénégal et de l'ensemble de l'Afrique de l'Ouest, Mohamed Abdurahman El kounti.

S'exprimant devant la presse au terme de sa rencontre avec le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs Mohamed Aissa, M. Abdurahman Elkounti a précisé que "le Calife de la Confrérie Qadiriyya, Hadj Mbou ElKounti, effectuera du 2 au 6 novembre une visite en Algérie".

Les deux parties œuvrent à recouvrer tout ce qui unissait les deux peuples sénégalais et algérien, d'autant que l'Algérie "est le berceau de la dynastie Bounaamiya Okbaouiya, où Oqba Ibn Nafi Al-Fihri est considéré comme l'arrière-grand père des ces familles qui se trouvent au Sénégal", a-t-il ajouté.

Il a également relevé que cette rencontre entrait dans le cadre du "renouvellement de l'engagement entre les deux peuples sénégalais et algérien, et tend à faire le point sur les voies et moyens à même d'aider à la l'enseignement de la confrérie Qadiriyya et sa diffusion", d'autant que son Calife général était chargé de sa diffusion, sachant que cette confrérie se base sur "la modération et le modèle authentique inspiré de la Charia".

Pour sa part, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, a indiqué que la rencontre avec cette délégation qui représente la confrérie Qadiriyya au Sénégal et en Mauritanie, a abordé " l'éventualité de la coopération, de la formation et de la communication".

Cette rencontre s'inscrit aussi dans le cadre des préparatifs de ladite visite prévue et qui conduira le calife général de la confrérie Qadiriyya dans la région de Touat dans la wilaya d'Adrar, en particulier, a-t-il précisé.

Cette occasion se veut, poursuit le ministre, " une opportunité pour consolider les liens de fraternité entre la confrérie Qadiriyya en Algérie,laquelle se prolonge jusqu'en Afrique et au Sahel".

Elle se veut également une opportunité pour examiner l'éventualité de la coopération dans la formation, l'échange et l'organisation de rencontres",a-t-il ajouté avant de mettre l'accent sur le rôle qu'accomplit l'Algérie et son école dans la lutte contre extrémisme dans la région du Sahel.

Voir toutes les actualités