Lamamra : "Les frontières algéro-marocaines rouvertes une fois disparues les causes à l'origine de leur fermeture"

Lamamra : "Les frontières algéro-marocaines rouvertes une fois disparues les causes à l'origine de leur fermeture"
Par Lila Ghali | 15 Décembre 2013 | 22:28

Le ministre algérien des affaires étrangères, Ramtane Lamamra a affirmé, dimanche, que les frontières algéro-marocaines "seront rouvertes une fois disparues les causes à l'origine de leur fermeture. A ce moment là, les choses reprendront leur cours normal avec le voisin marocain".".

S'exprimant au cours d'un entretien accordé à la chaîne "France 24", Lamamra a souligné que "cette question concerne le principe algérien qui veut que les frontières algéro-marocaines ne seront rouvertes qu'une fois disparues les causes à l'origine de leur fermeture".

Le ministre a par ailleurs saisi l'occasion de rappeler l'incident de la profanation, en novembre dernier, du drapeau national au Consulat général à Casablanca en soulignant que la violation du Consulat algérien à Casablanca suivi de la profanation de l'emblème national "a profondément heurté la conscience collective algérienne".

Lamamra a tenu à préciser qu'il "ne s'agit pas d'un incident anodin pouvant survenir n'importe où mais d'une grave et flagrante atteinte aux symboles et valeurs auxquels nous croyons et que nous pensons encore partager avec les frères dans la région".

Mots-clés :
Catégories : Actualité A la une

Voir toutes les actualités