"L'Algérie est soulagée que la Tunisie ne lui ait pas exporté sa révolution"

"L'Algérie est soulagée que la Tunisie ne lui ait pas exporté sa révolution"
Par Abbès Zineb | 25 Avril 2013 | 17:31

L'Algérie est soulagée que la Tunisie n'ait pas exporté sa révolution dans leur pays, a déclaré jeudi le ministre tunisien de l'Intérieur Lotfi Ben Jeddo, ajoutant que les relations entre les deux pays, particulièrement en matière de lutte contre le terrorisme sont au beau fixe.

"Le gouvernement algérien craignait l'exportation de la révolution tunisienne, notamment parce qu'ils ont des mouvements (islamistes) dans le Sud" non-loin de la Tunisie, a-t-il dit, sur les ondes de la radio privée Shems-FM.

"Désormais, les autorités algériennes sont rassurées que cette révolution n'ait concerné que la Tunisie", a-t-il précisé.

Les Algériens "sont prêts à coopérer avec nous afin de lutter contre le terrorisme, on a des unités aux frontières prêtes à échanger les informations et les expériences", a souligné le ministre.

Mots-clés :
Catégories : Actualité A la une

Voir toutes les actualités