L1- Mobilis (8e journée) : le CSC, solide leader

L1- Mobilis (8e journée) : le CSC, solide leader
Par Nourredine B | 21 Octobre 2017 | 19:26

Le choc entre le leader constantinois et un solide poursuivant, aura été bien négocié, somme toute par un CSC qui a su contenir la furia du CRB dans son antre, samedi.

Les Sanafirs confirment ainsi leur bonne santé et surtout leur volonté à s’accrocher à la première place. D’autant que le dauphin, la JS Saoura àlaissé des plumes lors de son déplacement à Médéa où elle s’est inclinée 2-0.

Il faut relever toutefois, que la partie du 20 août a vu deux penalties ratées, respectivement par Abid pour le CSC et LaKroum pour le Chabab.

Tout comme il y a lieu de noter que si les rouges et blancs restent toujours invaincus, ils enregistrent par là une inquiétante série de matches nuls consécutifs.

Incontestablement, la grosse sensation de la   journée est venue du Paradou AC qui est allé s’imposer chez la rugueuse formation, pourtant,  de Bel Abbes (0-1).

Autres saillies de cette journée : la première victoire de la saison de l’USM Harrach, au détriment d’une USMBlida (2-0), qui semble s’auto condamnée prématurément avec un seul petit point dans l’escarcelle.

Dans ce registre, Biskra également n’en mène pas large. Après avoir longtemps cru en leur deuxième succès, les sudistes ont fini par se contenter du draw face au MC Oran à Biskra (2-2).

A l’inverse, le NAHD et le MCA ont eu la récation qu’il fallait. Les Husseins déens ont imposé la parité à Tadjenanet (1-1), alors que le Doyen a fait mieux en remportant son clasico face à la JSK à Bologhine, grâce notamment à deux chefs-d’œuvre de son buteur infortuné jusuqe-là, Derrardja.

A retenir que ESS-USMA a été reporté à une date ultérieure, pour cause de participation aux demis finales de la champions’ League d’Afrique qu’elle jouera dans la soirée au Maroc, face au WA Casablanca.

Voir toutes les actualités