Justice : mandat d’arrêt international contre Abdeslam Bouchouareb

Justice : mandat d’arrêt international contre Abdeslam Bouchouareb
Par Nabil Semyane | 15 Juin 2019 | 11:27

La  justice algérienne s’apprête  à lancer un mandat d’arrêt international contre l’ancien ministre de l’Industrie, Abdeslam Bouchouareb, selon Acharq Al Awsat , paraissant à Londres, cité samedi par Al Bilad.

Abdeslam Bouchouareb qui se trouverait actuellement au Liban, fait face aux accusations de « corruption, de privilèges indus et de mauvaise utilisation de sa fonction de ministre pour enrichissement illicite  ».

Pour les mêmes chefs d’inculpation m, Ahmed Ouyahia, Abdelmalik Sellal, Amara Benyounés ont déjà passé leur deuxième nuit en prison, en attendant les autres, Karim Djoudi, Amar Ghoul, Amar Tou, Said Barkat, Djamel Ould Abbès.

Abdeslam Bouchouareb, proche de Said Bouteflika, a défrayé la chronique au moment de son passage au ministère de l’Industrie  en faisant  élaborer par des « experts » verbeux des cahiers des charges sur mesure pour rendre possibles des fuites de devises dans le cadre de la politique de « boulonnage » des véhicules en Algérie.   

Voir toutes les actualités