Il a réuni les responsables des groupes parlementaires : Ouyahia relance l’alliance présidentielle

Il a réuni les responsables des groupes parlementaires : Ouyahia relance l’alliance présidentielle
Par Amel Benabi | 12 Septembre 2017 | 18:56

Ahmed Ouyahia a décidé de relancer la fameuse alliance présidentielle à la faveur de son retour à la primature. En recevant cet après midi les chefs des  groupes parlementaires  des partis FLN, RND, TAJ et MPA (en attendant de recevoir demain les chefs des partis eux mêmes) au  palais du gouvernement, Ouyahia veut visiblement resserrer les rangs de ces partis qui ont un dénominateur commun, à savoir celui de soutenir le programme du président de la république.

Et à la veille de son passage (dimanche) devant l’Assemblée populaire nationale (APN) pour y exposer  les grandes lignes du plan d’action de son gouvernement,  le Premier ministre ne veut rien laisser au hasard. Si rien n’a filtré des discussions entre Ouyahia et ses invités, il est clair qu’un conclave de cette nature est un signe avant coureur de la relance de l’alliance présidentielle si chère au chef du RND.

Pour rappel, c’était la principale pierre d’achoppement entre Ouyahia et Amar Saâdani alors secrétaire général du FLN, qui avait lancé son initiative de «mur national» qui devait englober tous les acteurs politiques et le mouvement associatif. Ouyahia qui est pourtant partenaire du FLN au gouvernement Sellal avait poliment décliné l’invitation de Saâdani de rejoindre cette «Jabha».

Très attaché à l’alliance présidentielle qu’il a pilotée à plusieurs reprises, Ouyahia se fait donc fort de la réactiver pour faire front contre les partis d’opposition, surtout dans ce contexte délicat au double plan politique et économique. En ressoudant les liens avec ces partis, le Premier ministre est assuré de faire passer son plan sans accros mais surtout de donner une conduite à tenir claire et unifiée à ces partis pour peser sur la scène.

Voir toutes les actualités