Il a confirmé sa présence à la prochaine AG de la FAF : Le grand retour de Raouraoua ?

 Il a confirmé sa présence à la prochaine AG de la FAF  : Le grand retour de Raouraoua ?
Par Kaci Haider | 15 Avril 2018 | 15:30

Une année après avoir quitté la fédération algérienne de football (FAF), pratiquement poussé vers la porte de sortie, Mohamed Raouraoua, pourrait, par un incroyable concours des circonstances, retrouver son trône. En effet, et selon des sources au fait  des dessous de la FAF, Kheiredine Zetchi, élu voilà une année seulement, ne fait plus l’unanimité et «n’aurait plus l’étoffe» pour ce poste stratégique.

Face aux nombreuses polémiques qui émaillent la gestion des affaires du football, des «conflits» ouverts avec certains présidents de clubs influents et des décisions «contestables», Zetchi aurait convaincu tout le monde qu’il n’est plus l’homme de la situation.  Nos sources croient savoir que ce dernier joue sa tête lors de l’assemblée générale de la fédération prévu le 23 de ce mois.

Une A.G ordinaire qui pourrait se transformer en assemblée élective et emporter ainsi Zetchi et son équipe via une motion de défiance. Une hypothèse qui parait d’autant plus plausible que Mohamed Raouraoua aurait confirmé sa présence à cette assemblée générale. Tout semble donc prêt pour pousser Zetchi à remettre son mandat surtout qu’en une année de gestion, il n’aura pas montré grand-chose et encore moins en terme de résultats sportifs, notamment l’équipe nationale qui peine à se retrouver son statut sous la houlette de Rabah Madjer qui ne fait pas non plus l’unanimité.

Aussi, la multiplication des actes de violences dans les stades à cause des domiciliations hasardeuses comme ce fut le cas du choc JSK-MCA, aura écorné l’image de la FAF de Zetchi. Il va de soi que le choix rocambolesque des représentants de  L’Algérie en Coupe Arabe, a provoqué une rupture entre certains présidents de clubs et le patron de la FAF. Zetchi va-t-il se contenter d’un petit tour d’une année à Dély Brahim puis s’en aller ? Réponse le 23 avril.

Voir toutes les actualités