Grogne sociale : Le FFS appelle à un dialogue"inclusif et transparent" avec les partenaires sociaux

Grogne sociale : Le FFS appelle à un dialogue"inclusif et transparent" avec les partenaires sociaux
Par Mourad Arbani | 12 Janvier 2018 | 16:36

Le premier secrétaire national du Front des forces socialistes (FFS), Mohamed Hadj Djilani a appelé, vendredi, à un dialogue national "inclusif et transparent" avec tous les partenaires sociaux, les syndicats autonomes et les collectifs des travailleurs.

Dans un communiqué rendu public à l'issue d'une rencontre organisée au siège du parti avec "les anciens 63", Mohamed Hadj Djilani a appelé à l'ouverture d'un dialogue "large et franc" avec tous les syndicats autonomes, tout en réaffirmant sa "pleine solidarité" et son "soutien total" aux syndicats autonomes dans leurs "revendications légitimes".

Le premier secrétaire du FFS a tenu à rappeler le rejet, par son parti,des "mesures d'austérité" contenues dans la loi de finances 2018.

 

Voir toutes les actualités