Gaïd Salah : "La responsabilité n'a jamais été une récompense mais plutôt un fardeau"

Gaïd Salah : "La responsabilité n'a jamais été une récompense mais plutôt un fardeau"
Par Djamil Mesrer | 16 Mai 2018 | 14:55

 Le vice-ministre de la défense nationale, le général major Ahmed Gaid Salah achève, mercredi, sa visite d'inspection dans la 4e région militaire à Ouargla par une réunion de travail au siège du Commandement de cette même région, indique le Ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

Intervenant devant les Commandants des unités et les responsables des différents services de sécurité, le Général de Corps d'Armée prononcé une allocution dans laquelle  d'orientation dans laquelle" il a exprimé sa grande satisfaction quant au niveau atteint par le corps de bataille des unités de la Région, valorisant les efforts consentis par les éléments des unités mobilisées le long de la bande frontalière de la zone de compétence, dans la sécurisation du Pays contre toutes les menaces et les fléaux, et ce, en étant parfaitement conscients de leur responsabilité historique".

Le vice-ministre de la défense nationale a souligné  à l'occasion "j'ai constamment œuvré, voire veillé à rappeler et insister que la responsabilité n'a jamais été une récompense mais plutôt un fardeau, signifiant que celui qui en prend la charge, de toute les ampleurs et sur tous les niveaux et les positions, porte le poids d'un legs pour lequel il sera jugé devant Allah le Tout-Puissant en premier et en dernier lieu, mais aussi devant l'Histoire, car le responsable en est le garant, et dans tous les sens de ce terme ; il répond de tous ce qui est mis à sa disposition et sous sa gestion. La responsabilité par définition, est l'engagement absolu de l'individu à assumer toutes les missions qui lui incombent, avec toute la force qu'il possède, il est tenu de ne ménager aucun effort afin d'honorer son devoir. De ce fait, les aptitudes à prendre en charge ces responsabilités sont d'autant plus grandes que les convictions que cette charge représente l'héritage duquel il doit répondre dans cette vie au même titre que dans l'autre, ainsi un homme qui se hisse aux rangs de l'honnêteté peut sans aucun doute s'élever à la hauteur de ses responsabilités".

img_5afc3b090c223.jpgPour  Chef d'Etat-Major de l'Armée Nationale Populaire,"nous sommes convaincus que l'Armée Nationale Populaire digne héritière de l'Armée de Libération Nationale n'aurait pu atteindre aujourd'hui le haut niveau de développement, que grâce à l'aide d'Allah Le Tout-Puissant puis au soutien indéfectible et les orientations perspicaces de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale, mais également grâce aux valeurs de responsabilité, d'honnêteté et de sincérité qui distinguent nos cadres, car c'est ainsi que je les estime et que je place mes grandes espérances en leurs bonnes intentions et leurs nobles valeurs" et que "c'est grâce et avec ces cadres que notre Armée continue, avec l'aide d'Allah, d'aller de l'avant vers davantage de réalisations dans plus d'un domaine sur la voie du rehaussement de ses capacités à la hauteur de nos aspirations légitimes".

Voir toutes les actualités