Esclandre dans l’Hexagone : le président de l'Assemblée nationale française, mis en examen

 Esclandre dans l’Hexagone : le président de l'Assemblée nationale française, mis en examen
Par Lila Ghali | 12 Septembre 2019 | 14:48

Le président de l'Assemblée nationale française, Richard Ferrand (Photo- DR), a été mis en examen dans la nuit de mercredi à jeudi à Lille (Nord) rapportaient jeudi, des médias locaux, précisant que Richard Ferrand a été accusé de ‘’prise illégale d'intérêt’’ dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne. 

La presse française rappelle que cette affaire, révélée en juin 2017 par Le Canard enchaîné, remonte à 2011, quand ce dernier dirigeait les Mutuelles de Bretagne, ajoutant que Richard Ferrand «est soupçonné d'avoir utilisé sa position pour permettre à la société immobilière de sa compagne d'emporter un marché immobilier». 

A noter, que les révélations du Canard enchaîné avaient contraint Richard Ferrand à quitter à l'époque son poste de ministre de la Cohésion des territoires.

Relevons toutefois, que le quatrième personnage de l'Etat français n'a pas l'intention de démissionner, tel que souligné dans un communiqué de la présidence de l'Assemblée nationale, transmis à la presse, selon les mêmes sources.

Voir toutes les actualités