Deux détenus pour port de l'emblème Amazigh libérés aujourd’hui

  Deux détenus pour port de l'emblème  Amazigh libérés aujourd’hui
Par Abbès Zineb | 09 Septembre 2019 | 15:19

Deux jeunes en détention depuis des semaines, pour port du drapeau Amazigh, ont bénéficié lundi d’une mesure de libération, ont annoncé leurs avocats respectifs.

Il s’agit de Hakim Aissi, incarcéré depuis le 5 juillet à la prison de Sidi Athmane à Mostaganem, contre qui le procureur avait requis deux ans de prison ferme et de Massil Djaha, mis aux arrêts depuis le 30 août à la prison de Batna.

Ces deux libérations sont survenues, alors que le suspense reste de mise s’agissant du sort de Amokrane Challal, Aouissi Mustapha, Kichou El Hadi et Samira Messouci, tous quatre entendus jeudi par le juge d’instruction du tribunal de Sidi Mahmed à Alger .

Le collectif d’avocats qui a assuré la défense des quatre jeunes, incarcérés pour port de l'emblème Amazigh, avaient  fait montre d’optimisme au terme de leur audition, laissant même entendre une possible libération dimanche 8 septembre, mais pour le moment rien de nouveau.    

Voir toutes les actualités