Décison du président Macron au sujet de la mort de Maurice Audin : Marine Le Pen enragée !

Décison du président Macron au sujet de la mort de Maurice Audin : Marine Le Pen enragée !
Par Nabil Semyane | 13 Septembre 2018 | 13:24

La décision courageuse du président français de reconnaitre enfin la responsabilité de l’Etat française dans la mort du militant communiste et soutien de la révolution algérienne,  Maurice Audin ne fait pas l’unanimité dans la classe politique française qui reste plus que jamais divisée  sur la question mémorielle.

Et la première à pousser les cris d’orfraie n’est autre que Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, un parti d’extrême droite dont une partie des électeurs ne sont que des rapatriés  d'Algérie et des héritiers de « l’Algérie de papa ».

Dans un tweet, juste après l’annonce de la décision du président Macron, Marine Le Pen se pose la question de savoir « Quel intérêt pour le président de la République de rouvrir les blessures en évoquant le cas de Maurice Audin. Il souhaite surfer sur la division des français au lieu de les réunir dans un projet »

Et la présidente du RN, qui a en ce moment maille à partir avec la justice de son pays, pour affaire d’emploi fictifs, accable le vaillant mathématicien, qui a préféré « la justice à sa mère » en l’accusant d’avoir «Caché des terroristes du FLN(Sic) qui ont commis des attentats , Macron commet un acte de division en pensant flatter les communistes ».

Voir toutes les actualités