Conférence nationale annoncée par le candidat Bouteflika : Tayeb Louh fait le service après- vente

 Conférence nationale annoncée par le candidat Bouteflika : Tayeb Louh fait le service après- vente
Par Nabil Semyane | 11 Février 2019 | 12:25

Tayeb Louh, ministre de la Justice, a fait ce matin une sorte de service après -vente, au lendemain de l’annonce de la candidature du président Bouteflika au cinquième mandat, donnant quelques indications sur la Conférence nationale qui devrait aboutir à "des réformes politiques profondes".

« Cette conférence, comme il est précisé dans le message du président sera inclusive, donc ouverte aux acteurs politiques , économique et sociaux et ses recommandations seront soumises au président Bouteflika », a expliqué Louh, invité lundi au Forum de la Radio nationale.

Néanmoins, a-t-il tempéré  « la révision éventuelle de la Constitution, à l’issue de cette conférencer ne portera pas sur les constantes de la Nation(Amazigité , Arabité Islam NDLR) »

A propos de cette conférence nationale, Tayeb Louh a fait un détour par l’histoire pour rappeler que « des politiciens connus (sans les citer NDL) avaient fui le débat télévisé en 1993, par peur du terrorisme »

En parlant de l’élection du 18 avril, le ministre de la Justice promet que « toutes les garanties de transparence du scrutins seront réunies.

Tayeb Louh a donné aussi des pistes s’agissant des réformes économiques, estimant que « les entreprises publiques , qu’il faut préserver, doivent être gérées, selon une logique économique »    

Voir toutes les actualités