Campagne électorale : Abderazak Makri dénonce le "blocus" et les "pressions" exercées sur son parti

 Campagne électorale : Abderazak Makri dénonce le "blocus" et les "pressions" exercées sur son parti
Par Amel Benabi | 17 Octobre 2020 | 14:32

Abderazak Makri a dénoncé samedi ce qu'il a qualifié de "blocus " et de pressions que subirait son parti, dans le cadre du redéroulement de la campagne électorale en vue du référendum du 1er novembre prochain.

S'exprimant devant les responsables des wilayas de son parti, Abderazak Makri dénonce "les contraintes et les pressions exercées contre notre parti et qui ne reflètent pas du tout les prétentions des libertés que contient le projet de révision de la constitution" ajoute t-il.

Makri s'est étonné également du "soutien  apporté jeudi par le ministre français des Affaires étrangères français, Jean Yves Le Drian, au projet de révision constitutionnelle, le qualifiant de "parasitage" et jugeant par ailleurs qu'un tel soutien rend suspect le projet' 

Voir toutes les actualités