Bordj Bou Arreridj : démission collective des élus FLN

 Bordj Bou Arreridj : démission collective des élus FLN
Par Abbès Zineb | 11 Janvier 2017 | 19:45

Rien ne va plus au FLN à Bordj Bou Arreridj. La situation organique délétère que vit le parti dans cette wilaya vient de provoquer une saignée parmi ses élus dont une bonne partie vient d’annoncer leur démission collective  en tant que P- APC.

Aussi, nous apprenons de bonnes sources que la probable désignation de Mohamed Benhamadi, comme tête de liste aux élections législatives, alors qu’il n’est même pas militant du FLN, a irrité au plus haut point les militants.

Son frère est lui tête de liste du rival, le RND, alors que Moussa Benhamadi a été lui désigné comme chargé de la communication du parti FLN.

En effet, dans un communiqué reçu à notre rédaction, pas moins de quatorze présidents d’APC de Bordj Bou Arreridj dénoncent la «situation précaire que vivent les organes et les structures de base du FLN»  au niveau de cette wilaya.

Les signataires, dont les noms accompagnent la liste, soulignent que «l’opération de réconciliation et de resserrage des rangs, entreprise, n’a eu aucun effet au niveau de la base».

Dans une allusion à la démarche de Dr Djamel Ould Abbès, les maires FLN annoncent leur démission collective en signe de protestation contre ce qu’ils qualifient de politique de «marginalisation méthodique entreprise par la direction locale du parti».

Les élus de Bordj Bou Arreridj en veulent pour preuve le refus de la direction dépêcher une commission d’enquête après la défaite du candidat du parti aux dernières sénatoriales comme cela été réclamé. En désespoir de cause, ils ont décidé de claquer la porte du parti.

Encore une patate chaude entre les mains de Dr Ould Abbés qui n’en a pas besoin alors qu’il prépare les prochaines échéances électorales.

img_58767f04aa11a.jpg

Voir toutes les actualités

Commentaires