Benghabrit : La nouvelle grille salariale profitera à un grand nombre de travailleurs

Benghabrit  : La nouvelle grille salariale profitera à un grand nombre de travailleurs
Par Nabil Semyane | 16 Avril 2018 | 11:12

De passage dimanche dans la wilaya de Tissemsilt, la ministre de l’Education est longuement revenue sur les récentes décisions de promotions des enseignants et personnels administratif avec un nouveau positionnement indiciaire sur la grille des salaires.

Lors d’une émission radiophonique,  Mme Benghabrit a souligné qu’en dépit de la crise financière, le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika a accordé la priorité au secteur de l’éducation avec l’application du décret présidentiel paraissant en 2014 qui fixe la grille indiciaire des salaires des fonctionnaires et du régime de paiement des salaires.

Un grand nombre de travailleurs du secteur bénéficieront de ce décret, a-t-elle ajouté, soulignant que la nouvelle grille permettra de traiter certains dysfonctionnements pour ce qui est du classement des fonctionnaires soulevés auparavant par différents syndicats dont l’augmentation de la catégorie d’enseignant du primaire de 11 à 12, annonçant que 26 grades ont bénéficié de la nouvelle grille indiciaire.

La ministre a ajouté que ces dysfonctionnements enregistrés dans le secteur de l’éducation font actuellement l'objet d'examen par une commission du ministère de l’Education nationale, tout en déplorant le fait que certaines parties n’ont pas exprimé leur satisfaction de cet acquis (grille nouvelle) et ont soulevé d’autres revendications, "ce qui n’est pas raisonnable". En parlant de « certaines parties », la ministre fait notamment référence aux professeurs des lycées qui se considèrent comme « lésés » dans le nouveau classement.

Autre question abordée par la ministre, le concours de recrutements et à ce propos, elle a assuré que son administration prendra bien  en considération   les diplômés des écoles supérieures des enseignants de cette année, déclarant que cette catégorie est prioritaire.

En outre, la ministre a annoncé la tenue d’une semaine de l’école du 25 au 28 juin prochain qui sera consacrée à la distribution du livre scolaire et à la remise des relevés de notes.

Auparavant, la ministre est revenue sur la réforme du bac pour dire que le projet est fin prêt , après avoir fait l’objet d’un travail au niveau des experts en pédagogie , mais aussi des partenaires sociaux(syndicats et parents d’élèves)

Tous les aspects de ce mythique examen ont été examinés, à savoir la distinction entre matières essentielles et matières secondaires, le nombre de jours de l’examen, le nombre d’épreuves par jour, les méthodes de correction et de notation, l’élaboration des sujets, leur sécurisation, le processus de surveillance, les coefficients  et la place du contrôle continu.

Voir toutes les actualités