Benflis : « L’armée doit accompagner et préserver le processus de transition »

Benflis : « L’armée doit accompagner et préserver le processus de transition »
Par Nabil Semyane | 14 Avril 2019 | 17:28

Le président du parti de Talaie El-Houriyet, Ali Benflis, a plaidé dimanche à Alger, "pour la préservation de l'Etat national et la concrétisation des revendications du Hirak populaire appelant au changement".

Invité du Forum El-Hiwar, M. Benflis a déclaré que "le plus important, aujourd'hui, est de préserver l'Etat national et de concrétiser les revendications du Hirak populaire", affirmant que "des forces non constitutionnelles œuvrent à mettre en échec ces revendications".

Soulignant que "la Constitution actuelle empêche de trouver une solution rapide à la crise politique, M. Benflis a estimé impératif de "restituer le pouvoir au peuple, conformément à l'article 7 de la loi fondamentale du pays".

A une question sur sa position du scrutin présidentiel, prévu le 4 juillet prochain, le président de Talaie El-Houriyet a relevé que "rien n'a changé ni dans l'arsenal juridique ni dans le régime électoral, en plus de l'absence d'une instance indépendante pour superviser l'opération électorale".

"Notre position est celle du peuple algérien qui rejette cette élection", a-t-il ajouté, précisant à ce propos que   que "personne n'a été contacté par le chef de l'Etat pour des concertations"

 Selon lui, "l'Armée nationale populaire (APN) est appelé à accompagner et à protéger le processus de transition sans s'ingérer dans le politique, et c'est ce qui a été souligné dans tous les communiqués du ministère de la Défense nationale", a-t-il rappelé. 

Voir toutes les actualités