Après l’incident d’El Oued: Attar annonce un plan multisectoriel pour sécuriser les oléoducs

 Après l’incident d’El Oued: Attar annonce un plan multisectoriel pour sécuriser les oléoducs
Par Amel Benabi | 15 Septembre 2020 | 16:43

L’incendie  qui s’est déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi 4 septembre  sur deux pipes, dans la wilaya d’El Oued semble avoir donné à réfléchir aux  responsables de la Sonatrach et du ministère de l’Energie.

 En effet, Abdelmadjid Attar, a annoncé mardi à Alger, l'élaboration d'un plan d’action interministériel relatif à la sécurisation du réseau de transport des hydrocarbures et des installations liées à cette activité, afin de prévenir les accidents similaires à celui d'El Oued.

 "Des groupes d'experts des ministères de l'Energie, de Environnement, des Ressources en eau et de l'Agriculture procéderont à  l'analyse de l’ensemble du réseau de transport des hydrocarbures, d’une longueur de 22.000 kilomètres, et des installations liées à cette activité", a-t-il indiqué lors d'une réunion avec la ministre de Environnement,  Nassima Benharrat.

Ces experts vont ensuite "élaborer un plan d’action qui permettrait d'appréhender  les risques potentiels qui peuvent survenir au niveau de ces installations et d’en déterminer les causes", a développé le ministre de l’Energie afin que, poursuit-il,  que l'analyse de ces canalisations permettra de réaliser une cartographie précise des points à risque par rapport aux ressources hydriques, agricoles et aux activités humaines.

  "Cette cartographie qui permettra d’établir des fiches sur l’ensemble des sites et des risques potentiels sera suivie de recommandations et de mesures à entreprendre en cas d’imprévu afin d’éviter les accidents et de minimiser leurs risques" a-t-il poursuivi.

 M. Attar considère qu’il s’agit là d’un "véritable plan ORSECanti-ruptures de pipelines", insiste le ministre de l’Energie pour qui ‘il ya urgence à tirer la sonnette d’alarme et tirer tirer les leçons de l'accident d'El Oued et d'agir pour que de pareils incidents, avec tous les impacts qui peuvent en découler, ne se reproduisent pas".

 Evoquant l’impacte environnemental du derniers incident, le ministre de l’Energie assure que « le ministère et les groupes Sonatrach et Sonelgaz, en tant que deux principales structures et acteurs industriels du secteur de l'énergie, font de leur mieux pour qu'il y ait un impact Zéro sur l'environnement et, de façon générale, sur la vie humaine ou animale, sur le sol, l’eau, et l’air".

 

Voir toutes les actualités